• La France en état de mort dépassé ...

    Michel Onfray annonce la disparition de l’Occident. « La France en est à un stade de mort avancée », a-t-il dit sur lors d’une émission web de Thinkerview.

     

    « Nous allons disparaître, l’Occident va disparaître. Il n’y a aucune raison pour qu’il puisse continuer à durer. »

     

    À voir l’état dans lequel nous sommes, difficile d’affirmer le contraire.

     

    Pour Onfray, la déchristianisation massive de l’Occident a précipité son déclin.

     

    Les chrétiens ne croient plus aux fondamentaux (paradis, purgatoire, enfer, Satan, virginité de Marie…) sur lesquels reposait la foi. Ceux-ci ayant été anéantis, le christianisme s’est évaporé.

     

    Il suffit de voir les guignols en soutane qui remettent les clés des cathédrales à des sans-papiers incendiaires et leur guignol en chef du Vatican léchant les pieds des voyageurs noirs sans frontières débarqués sur les plages italiennes des Trans-Méditerranée Express immigrationnistes pour établir le même constat.

     

    Le philosophe voit aussi dans la déconstruction l’autre raison majeure de la fin de notre civilisation.

     

    « Nous n’aimons que ce qui nous déteste. Tout ce qui nous détruit est perçu comme formidable. (…) Il y a une passion pour la déconstruction. Il faut détruire la vérité, l’Histoire. »

     

    La déconstruction n’est pas seulement celle de l’enseignement, de la nation, de la famille, du genre, c’est au-delà de tout cela, celle de l’être humain occidental.

    Nos élites nées de la tradition de savoir rationnel que l’Occident porta au plus haut, notamment en créant une civilisation qui s’accomplit dans les idées de liberté, se vautrent avec délice dans la fange de la déconstruction.
    https://ripostelaique.com/helas-onfray-a-raison-la-france-en-etat-de-mort-depassee.html

     

    La France en état de mort dépassé ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :