• La fumeuse lutte des classes ...

    N'a jamais et n'aura jamais lieu, le pouvoir sera toujours pour ceux qui ont le fric.
    En fait, la seule porte de sortie que nous ayons, c'est la désobéissance civique.
    Ne plus voter, ne plus fréquenter leurs hypers ... éteindre les télés ... ça ça leur ferait vraiment mal.
    Il va bien falloir que le peuple évolue, fasse marcher son intelligence et sa conscience et trouve lui-même sa solution dans la désobéissance civique à une démocrassie ripoublicaine qui nous conduit à la folie et à la mort ...
    Nous ne pourrons jamais chasser les marchands du temple, mais nous pouvons acheter ailleurs que dans le temple.
    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36018

    Toutes les luttes alternatives qui se mènent aujourd’hui, bâtissent ce monde nouveau… elles sont à soutenir et à généraliser. Ce ne sont pas les pratiques politiciennes (élections, manifestations, pétitions, déclarations des partis politiques traditionnels…) qui feront progresser, de manière déterminante, le progrès social. La transition est une chose trop sérieuse pour la réduire à de vieux modèles qui sont, certes séduisants, mais n’ont jamais fonctionné.

     

    Patrick MIGNARD
    Octobre 2017

    La fumeuse lutte des classes ...

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    rv bg 44
    Samedi 28 Octobre à 21:25

     supprimer les banques   l'argent et les commerçants ne changera rien au problème , et opposer commerçant et  consommateur non plus le boulanger a besoin du boucher . si on revient au troc le plus malin le plus courageux ou le plus rusé prendra le dessus 

    il faudrait un peu de bon sens , désirer ce qui nous est  accessible  et nécessaire , mais le bon sens est une matière délaissée dans l'éducation on compte trop sur les autres et on ne refera pas le monde mais on peu l'améliorer 

    encore une belle journée   bonne soirée Josiane 

     

     

     

      • Dimanche 29 Octobre à 09:32

        Bonjour Hervé,

        J'emploie souvent ce mot bon sens, revenir au bon sens.
        Notre monde va si mal ...
        Je suis de nature casanière, mais maintenant aller en ville est un effort surhumain, même mon petit quartier où je suis née devient moche et dangereux ...
        Un temps de Toussaint ce matin ?
        Le soleil est paresseux, mais c'est dimanche.
        Belle journée. Merci pour tes mots.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :