• La guerre d'Algérie ...

    La guerre, les hommes n'aiment pas en parler, parce qu'ils ont souffert ou vu souffrir et mourir des amis et que si, tout à coup le, chagrin leur venait, il ne pourrait plus s'arrêter. Avec mon père, nous avions droit à des petits bouts, rarement plus.
    C'était une guerre de défense de notre terre, bien qu'on nous ait menti sans honte sur sa mise en place et ses vrais motifs.
    La guerre d'Algérie, c'est la guerre de ma jeunesse, je n'avais qu'une peur que mon mari y parte ... Ceux qui n'ont pas participé aux combats ou à la torture en parlent, les autres non.
    Dans ma commune est organisée une tentative de mise en mots des témoignages de ceux qui sont toujours vivants ... qui ferait l'objet d'un colloque.
    Ils disent :
    - on nous avait dit que nous allions là-bas pour défendre la civilisation judéo-chrétienne ... mais qui a osé dire cela ? nous y allions pour défendre les gros propriétaires terriens, le gaz et nos exploitations atomiques ... et puis c'était un pied en Afrique noire où nos magouilleurs s'enrichissaient à donf.
    - il y avait un fossé entre les appelés et les militaires de carrière
    - il n'y avait pas de contact avec la population algérienne.
    Comme en Indochine, les Américains, nos chers alliés, devaient être derrière pour récupérer ce qu'il y avait à récupérer.
    Je crois que cette guerre ne sera jamais oubliée entre les deux communautés, l'algérienne étant chez nous maintenant.

    La guerre d'Algérie ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :