• La lettre ...

    La lettre ...


    Que cette lettre
    que vous devez m’écrire
    soit aussi envoûtante qu'une bouffée de pavots
    et me fasse tourner la tête.
    Tracez les mots les plus doux et baisez-les,
    que je puisse poser mes lèvres là où les vôtres ont été…
    J'en viendrais presque à souhaiter que nous fussions papillons
    dotés seulement de trois journées d'été à vivre.
    Ces trois jours avec vous,
    je les emplirais de plus de délices
    que n'en pourraient jamais receler
    cinquante années ordinaires…
    John Keats
    Lettres à Fanny Brawne


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :