• La nuit de ta chevelure ...

    La nuit de ta chevelure ...


    Dans la nuit de ta chevelure,
    je vois resplendir l'infini de l'azur tropical ;
    sur les rivages duvetés de ta chevelure
    je m'enivre des odeurs combinées du goudron,
    du musc et de l'huile de coco.

    Laisse-moi mordre longtemps tes tresses lourdes et noires.
    Quand je mordille tes cheveux élastiques et rebelles,
    il me semble que je mange des souvenirs.
    Charles Baudelaire


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :