• La pauvreté à New-York en 1890 ...

    Les ruelles des quartiers pauvres ..
    New-York en 1890 ...

    En 1870, Jacob Riis a 21 ans, il quitte son Danemark natal pour l'effervescence de New York. Il débarque avec 40$ en poche, un pendentif doré contenant une mèche de cheveux de la fille qu'il a laissée derrière lui, et son rêve de travailler comme charpentier. Il a l'espoir de bâtir une vie meilleure aux États-Unis. Malheureusement, c'est sans compter sur la myriade d'obstacles auxquels il devra faire face.
    Comme des centaines de milliers d'autres immigrés de New-York, Riis s'installe dans l'un des logements collectifs de la ville, notoirement insalubres et exigus. Vivant dans la misère et incapable de trouver un emploi stable, Riis occupe divers postes, de travailleur agricole à ouvrier métallurgiste, avant de décrocher un job d'apprenti-journaliste à la New York News Association.
    https://mymodernmet.com/fr/jacob-riis-comment-vit-lautre-moitie-new-york/

     

    La pauvreté à New-York en 1890 ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :