• La Turquie, aux portes de l'Europe ...

    Guerre pour l'indépendance de la Turquie ...
    Après la Première Guerre mondiale, l'Empire ottoman a été détruit efficacement en 1920, avec le Traité de Sèvres. Avez-vous entendu parler de Might 1916 Accord Sykes-Picot ?  C'est lui qui a dépecé les anciens territoires de l'Empire ottoman entre la France et la Grande-Bretagne : Ce traité a été la mise en œuvre de cet accord. Le sultan à Istanbul, Mehmed VI Vahdettin, a accepté le traité, qui cédait des pans entiers du territoire à l'armée grecque. Le leader nationaliste mentionné ci-dessus Ataturk, déjà en escarmouches avec les séparatistes arméniens sur un front et avec les Grecs sur un autre, en désaccord avec le sultan s'est jeté dans la guerre, rejetant le traité.
    En 1922, les Turcs avaient battu les Grecs sur la Thrace, les ayant forcés à rendre la ville d'Izmir. Ils semèrent la tempête sur  les troupes militaires françaises et italiennes dans la région qui se retirèrent dès les premiers coups de semonce. Ca semblait reparti pour une guerre européenne, mais la proposition d'un nouveau traité fut acceptée par Ataturk. L'Europe avait assez perdu d'hommes comme ça.
    Le Traité de Lausanne en 1923 donna à la Turquie les frontières qu'elle a aujourd'hui.

    C'est un Pays qui n'a rien à faire dans l'Europe mais qu'il ne faut pas sous-estimer.

    La Turquie, aux portes de l'Europe ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :