• La vigne chinoise doit être enterrée l'hiver ...

    Entre 40°C l'été et - 30°C l'hiver
    La région du Ningxia, dans le nord du pays, a connu un fort essor de sa production viticole ces quinze dernières années. Les français Pernod-Ricard et Moët Hennessy ont d'ailleurs investi dans des exploitations dans cette région où les températures oscillent entre 40°C l'été et - 30°C l'hiver. Mais cette activité revient très cher, car il faut enterrer les vignes l'hiver afin de les protéger du froid, une opération très consommatrice en main-d'œuvre.
    L'Empire du Milieu, qui produit aussi du vin dans la province glaciale du Liaoning, dans le Nord-Est, ainsi que dans les déserts du Xinjiang, dans le Nord-Ouest, s'est imposé en 2014 comme le deuxième vignoble du monde en termes de superficie, devant l'Espagne, même s'il reste le huitième producteur mondial.
    Certains spécialistes estiment qu'il faudra attendre cinq ou dix ans avant que la Chine puisse produire de grands vins. Mais les expériences spatiales pourraient accélérer le mouvement.
    http://www.lefigaro.fr/international/2016/09/28/01003-20160928ARTFIG00354-la-chine-envoie-des-vignes-dans-l-espace-pour-les-rendre-plus-resistantes.php
    http://blog.wine-explorers.net/?tag=hebei&lang=fr

    La vigne chinoise doit être enterrée l'hiver ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :