• Le bois a des ennemis terribles, sur terre et sur mer ...

    En creusant de longues et nombreuses galeries, les tarets diminuent la résistance des pièces de bois qu’ils colonisent et finissent même par les détruire complètement. En conséquence, ils occasionnent des dégâts considérables aux constructions en bois, simples ou complexes, soumises au contact prolongé avec l’eau de mer.

    Dès l’antiquité les hommes enduisent de goudron les coques de leurs navires ce qui améliore leur étanchéité mais limite aussi l’attaque du bois par des organismes divers dont les tarets.

    En 1731 les tarets ont ravagé les structures en bois destinées à protéger les digues en terre contre les assauts de la mer en Hollande. Les Hollandais accusèrent les homosexuels qui furent tués de façon atroce.

    Les grands navires en bois furent protégés grâce au revêtement de leur carène par des clous à large tête ou par des plaques en cuivre. À l’heure actuelle, les peintures antisalissure dites antifouling, à condition d’être parfaitement continues suffisent généralement à interdire l’entrée des tarets.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Teredinidae

     

    Bois attaqué ...

    Le bois a des ennemis terribles, sur terre et sur mer ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :