• Le cheval de trait ...

    On estime qu’en 1913 il y avait 3200 000 chevaux de trait, alors qu’en 1995 il ne restait que 27 000 juments poulinières de trait. Les chevaux de trait font partie de l’histoire de notre pays: les Cobs Normands étaient les chevaux carrossiers et de poste, les Percherons attelés dans les villes pour le transport des passagers ou des marchandises, les “mareyeuses” boulonnaises transportaient le poisson de Boulogne à Paris… Bien entendu, c’est l’histoire agricole qui leur doit le plus … C’est la traction animale qui a nourri le pays avant 1950 et la généralisation de la mécanisation.

    Heureusement, depuis quelques années, de nombreuses initiatives visent à trouver de nouveaux débouchés pour les chevaux de trait :

    – Le débardage en forêt se développe dans les zones montagneuses où l’animal est sinon plus productif qu’un engin à moteur, plus respectueux des écosystèmes fragiles.

    – L’utilisation par des municipalités(Trouville, Rambouillet, St Pierre sur Dives et bien d’autres) pour l’entretien des espaces verts, la collecte des déchets… ouvre de nouvelles perspectives aux chevaux de trait ; la visibilité de ces initiatives permet une sensibilisation plus large à l’avenir de ces animaux. [Lire un article d’Attelages Magazine sur le sujet]

    – L’attelage de compétition illustre le fait que ces animaux peuvent aussi être des sportifs affûtés…L’attelage de loisirs (création de labels “attelage” par les syndicats de race, comme le Cob Normand) constitue aujourd’hui un des débouchés les plus sûrs, à tel point que de nombreux syndicats de race tendent à alléger les modèles et à relever les allures (Percheron Diligencier, Postier Breton…).

    – Certaines associations s’emploient aujourd’hui à démontrer que pour certaines conditions de culture (parcelles en pente, vignes, surfaces réduites…) l’utilisation de la traction animale se révèle aussi rentable que celle de tracteurs.

    – Le spectacle, quant à lui, s’il ne constitue pas un débouché important en lui-même, permet par le contact avec le public et sa médiatisation de faire connaître ces chevaux, notamment en les présentant sous des jours inédits.
    https://www.lamichaudiere.fr/le-cheval-de-trait/

     

    Le cheval de trait ...


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :