• Le monde ...


    Je vis le poème dans mon corps
        Tout le ciel bleu à même la peau
        avec ses oiseaux, ses nuages
        et l’orage clair et rouge du désir
        et la nuit plus profonde.

        Le monde,
        avant de te toucher,
        je ne le savais pas si proche.
        Daniel Oster    


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :