• Le monde est en marche ...

    Je devrais dire perdu, en errance ...
    Des dizaines de milliers de Congolais qui ont fui les violences dans le Grand-Kasaï vivient dans la zone frontalière entre l'Angola et la RDC. Ils sont près de 33 000 réfugiés congolais reconnus par le HCR et le gouvernement angolais. Le flux de nouveaux arrivants s'est quelque peu tari mais le HCR entend faire le tri entre « réfugiés » et « migrants ».
    Le HCR précise qu'un entretien individuel doit être réalisé pour s'assurer que la personne a le droit au statut de réfugié. Dans cette province frontalière de Lunda Norte, il y a en effet également des migrants congolais devenus creuseurs artisanaux, à la recherche du diamant qui, pensent-ils, leur apportera la fortune.
    Partout, des chercheurs de diamants
    Dans cette région, pour trouver des creuseurs artisanaux, il suffit de suivre le cours des rivières. Ils sont partout, même si c'est interdit par la loi angolaise. Ce sont des Angolais mais aussi, et surtout, des Congolais, réputés plus travailleurs.
    Il y a ceux qui creusent des trous à côté de la rivière, ceux qui, à l'aide d'un tamis, cherchent les pieds dans l'eau les pierres précieuses et ceux, encore, qui plongent pour trouver les précieux diamants.
    http://www.rfi.fr/afrique/20170820-angola-rdc-camp-refugies-kakanda-lunda-norte-diamants-creuseurs-artisanaux

     

    Le monde est en marche ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :