• Le thé, selon qu'il venait par terre ou par mer ...

    Les pays qui ont vu arriver le thé par la mer le prononce sur la base de "té" alors, arrivé avec le commerce terrestre, les pays le prononce sur la base de "chà". En Amérique du sud, il existe une boisson stimulante appelée "maté" consommée bien avant l'arrivée du thé.

    D'ou vient le mot thé ?

    À l'origine, le sinogramme pour le mot thé a deux prononciations différentes : « ch'a » en mandarin et cantonnais, qui vient du verbe « cueillir », et « t'e » en dialecte chinois Minnan pratiqué dans la région d'Amoy (actuelle Xiamen), au sud-est de la Chine.

    La découverte du thé dans les différentes parties du monde s'est faite au travers des routes de la soie maritimes ou terrestres. La route maritime, mise en place par les Hollandais, partait de la région d'Amoy pour attendre les pays d'Europe. C'est ainsi que dans ces pays le thé a été désigné par un mot commençant par " t " : tea, tee, thé… car il a pour origine la prononciation « t'e » du dialecte Minnan.

    Les pays se servant du " tch " ou " ch " ont eux connu le thé par les routes commerciales des caravanes de la soie, au travers du mot cantonnais " ch'a ". C'est le cas de l'Afghanistan, de la Russie, des pays d'Asie Centrale, de la Turquie, de l'Iran, du Moyen Orient, du Tibet et du Japon, pays pour lequel le thé est arrivé avec le bouddhisme venant de Chine.
    https://larouteduthe.com/fr/content/7-histoire

     

    Le thé, selon qu'il venait par terre ou par mer ...


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :