• Le tunnel de l'espoir à Sarajevo ...

    La construction du tunnel débuta dans le plus grand secret le 1er mars 1993, sous le nom de code Objekt BD. Il devait relier Butmir et Dobrinja, deux quartiers sous contrôle bosnien situés de part et d'autre de la ligne de siège serbe. Les travaux furent confiés au 1er Corps d'armée de Bosnie-Herzégovine, sous la supervision du général Ratid Zorlak. Le manque d'outils et de matériel contraint les hommes à creuser à la pelle et à la pioche, et les 1200 m3 de matériel excavé furent extraits à l'aide d'une brouette. Les ouvriers se relayaient toutes les 8 heures de chaque côté du tunnel, 24 heures sur 24. Ils reçurent, en guise de salaire, un paquet de cigarettes par jour, dont le prix pouvait se négocier très haut au marché noir.
    La galerie fut étayée avec de l'acier du côté de la ville, avec du bois du côté de la campagne. L'eau souterraine devait être régulièrement évacuée à l'aide de seaux. Un pipe-line fut installé afin de ravitailler la ville en fuel, suivi par des câbles téléphoniques et, grâce à une donation de l'Allemagne, des fils électriques permettant de fournir un minimum d'électricité. La construction fut achevée le 30 juin 1993, lorsque les deux équipes se rejoignirent à mi-chemin. L'exploitation put débuter le lendemain.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Tunnel_de_Sarajevo

    Le tunnel de l'espoir à Sarajevo ...


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :