• Le volcano boarding ...

    Au Nicaragua, des « aventuriers » gravissent , un volcan pour le descendre sur des planches. C'est l'activité touristique par excellence dans ce pays situé en Amérique centrale. Une aubaine pour ce secteur dans un pays doublement touché par la pandémie de Covid-19 et par une crise politique depuis les manifestations de 2018.

    Le volcan Cerro Negro, la piste de volcano boarding, n’a plus connu d’éruption majeure depuis 1999. Du haut de ses 728 mètres d’altitude, c'est un tout jeune volcan à l’activité erratique ne crachant pas de fumeroles.

    À Leon, la plus grande ville proche des parcs de volcans, au moins douze tour-opérateurs organisent transports et locations des accessoires pour une vingtaine d’euros.

    Quelques communautés proches du volcan vivent directement ou indirectement du tourisme. « Je rapporte de l’argent à la maison en portant les planches », dit José Gonzalez qui gagne ainsi de 8 à 15 euros par jour selon l’affluence.
    https://www.ouest-france.fr/sport/video-ils-descendent-un-volcan-sur-une-planche-a-la-decouverte-du-volcano-boarding-105a5f7a-e37e-4e8a-b622-ae784adc7451

     

    Le volcano boarding ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :