• Les arbres, ces "êtres" mystérieux ...

    On a longtemps considéré les arbres comme des objets tout juste bons à nous servir de grand poteaux feuillus. Mais depuis quelques années, le vent tourne et on commence à percevoir un tout petit peu le fonctionnement de leurs interactions entre eux, de leurs réactions face à un corps étrangers, de leur communication… Bref il semblerait que les arbres ça cause pas mal et que ça fasse tout un tas de trucs totalement chtarbos. La preuve on a lu le super méga best seller de Peter Wohlleben La vie secrète des arbres et on vous le recommande vivement, parce qu’après ça, vous aurez sans aucun doute envie de devenir pote avec un arbre.
    Pierre Galouise (topito)

    8. Ils émettent et perçoivent des sons, bref ils papotent quoi ...

    Bon, à ce stade du top, ça ne doit plus vous surprendre, vous avez bien pigé que les arbres avaient une capacité de communication. Des expériences ont été menées sur des petits arbres (plus simple que de trimbaler des gros séquoias en labo) et ont enregistré un léger son de craquement. En soi, rien de bien foufou. Ce qui l’est plus c’est que ce son faisait réagir les racines des germes dont les pointes s’orientaient alors en direction du bruit.

    Des enregistrements révèlent que les plantes font des cris ultrasoniques lorsqu'elles sont stressées

     Bien qu'il ait été révélé ces dernières années que les plantes sont capables de voir, d'entendre et de sentir, elles sont généralement considérées comme silencieuses. Mais maintenant, pour la première fois, on a enregistré des bruits aériens lorsqu'ils étaient stressés, ce qui, selon les chercheurs, pourrait ouvrir un nouveau domaine de l'agriculture de précision où les agriculteurs écoutent les récoltes affamées par l'eau.

     Itzhak Khait et ses collègues de l'Université de Tel Aviv en Israël ont découvert que les plants de tomates et de tabac émettaient des sons à des fréquences que les humains ne peuvent pas entendre lorsqu'ils sont stressés par un manque d'eau ou lorsque leur tige est coupée.

     Des microphones placés à 10 centimètres des plantes captaient des sons dans la gamme ultrasonique de 20 à 100 kilohertz, ce que l'équipe affirme que les insectes et certains mammifères seraient capables d'entendre et de réagir à une distance allant jusqu'à 5 mètres. Un papillon peut décider de ne pas pondre d'œufs sur une plante qui semble stressée par l'eau, suggèrent les chercheurs. Les plantes pourraient même entendre que d'autres plantes manquent d'eau et réagir en conséquence, spéculent-ils.

     

    Les arbres, ces "êtres" mystérieux ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :