• Les cloches d'autrefois ...

    Les cloches d'autrefois ...


    Les cloches mènent à l'éternité,
    ou bien à l'absence du temps ;
    les cloches qui sonnent les heures
    mais qui aussitôt les reprennent
    et les annulent dans la disparition même du son,
    ces cloches qui n’y croient donc pas vraiment à ce temps
    qu'elles précisent avec fidélité ;
    ne devrait on pas plutôt dire
    “être sujet au coup de cloche, être maître du temps” ?
    Pierre Cressant


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :