• Les enfarinés d'Alicante ...

    Un champ de bataille peint en blanc ...

    Le jour de la «guerre» a commencé avec l'inauguration symbolique du nouveau gouvernement local des «els enfarinats», la course menée par le maire fictif, connu sous le nom de l'Aixabegó , et le rassemblement du reste des «insurgés».

    A cette époque, le «nouvel» ordre gouvernemental a été imposé et les «els enfarinats» ont campé à l'aise dans le centre urbain d'Ibi , tendant des embuscades et affrontant l'opposition dans une bataille bizarre et, en même temps, épique qui se répète. tous les ans.

    Tous ces citoyens qui ont traversé innocemment les «domaines» des insurgés ont été exposés à ces escarmouches , car ceux qui n'ont pas obéi à leurs ordres absurdes se sont retrouvés enrobés de farine et d'œufs.
    https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=es&u=https://www.elmundo.es/elmundo/2011/12/28/alicante/1325087022.html&prev=search&pto=aue

     

    Les enfarinés d'Alicante ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :