• Les moutons de Soay ...

    Bien que leurs origines soient incertaines, ces moutons ont probablement été introduits sur l'archipel il y a environ trois mille ans, par des populations celtes non identifiées et pour des raisons non connues ; ils auraient réussi à survivre sur cette île dans des conditions particulièrement peu favorables (falaises vertigineuses, vents violents, températures extrêmes...), et ont perduré jusqu'à nos jours sans intervention humaine notable.
    Plus petits que les moutons domestiques modernes (on parle de « nanisme insulaire »)[réf. nécessaire], ils sont réputés plus robustes.
    Un certain nombre de moutons de Soay ont été transférés de Soay vers l'île principale de l'archipel (Hirta, 6 km²) par le Marquis de Bute dans les années 1930, après que la population humaine a été évacuée, ainsi que les moutons qu'elle élevait, de race moins primitive. La population dorénavant installée sur l'île d'Hirta ne subit aucune intervention humaine, mais a régulièrement été le sujet d'études depuis les années 1950, et constitue la population matrice dont sont issus la plupart des autres élevages.
    Elle constitue une population modèle pour l'étude de questions génétiques1,2,3,4,5 et en matière d'évolution et, de dynamique des populations du fait de son isolement, (aucune émigration ou immigration) dans un contexte de pression sélective caractérisée par l'absence de concurrent ou de prédateur significatif.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Mouton_de_Soay

    Les moutons de Soay ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :