• Les ruines ...

    Les ruines ...


    Pourquoi les hommes
    ne regardent-ils point
    sans une émotion profonde
    toutes les ruines,
    même les plus humbles ?
    Sans doute elles sont pour eux une image du malheur
    dont le poids est senti par eux si diversement.
    Les cimetières font penser à la mort,
    un village abandonné fait songer aux peines dc la vie ;
    la mort est un malheur prévu,
    les peines de la vie sont infinies.
    L'infini n'est-il pas le secret des grandes mélancolies ?
    Honoré de Balzac


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :