• Les secrets des arbres ...

    Les pouvoirs secrets des arbres ...

    Ils communiquent, s’entraident, savent se défendre aussi. Un forestier allemand, dont le best-seller paraît en France, prête aux arbres des caractéristiques humaines. Un thème qui a également inspiré de nombreux écrivains et artistes.

    Attention, livre événement. Depuis sa sortie en Allemagne l'an dernier, La Vie secrète des arbres s'est écoulé à plus de 650000 exemplaires outre-Rhin, où il demeure toujours en bonne place dans le classement des best-sellers. L'ouvrage, qui sort enfin en France le 1er mars, a déjà été traduit dans plus de 32 langues. La version anglaise caracole en tête des ventes de la section « nature » du site Amazon. Le quotidien canadien National Post n'a pas hésité à le sacrer « meilleur livre de l'année 2016 ». Même Hillary Clinton l'aurait eu entre les mains. Et dire que son auteur, Peter Wohlleben, pensait en vendre « à peine 300 exemplaires »! Dans cet ouvrage, le forestier de 52 ans, que nous avons rencontré à l'ombre de grands hêtres, nous raconte ce qui se trame sous les feuillages. Pédagogue et érudit, il décrit la forêt comme une véritable société où les arbres échangent. Un monde mystérieux, où des individus nommés chênes, bouleaux ou pins communiquent grâce à un réseau comparable à Internet, aident leurs enfants à grandir et même... tombent amoureux ! C'est sans doute là que réside la clé du succès. Pour Peter Wohlleben, les arbres sont des êtres vivants, qu'il se plaît d'ailleurs à comparer à des éléphants, en juste un peu plus lents. S'il s'appuie sur des études scientifiques, le gardien des bois leur attribue des caractéristiques humaines.
    https://www.leparisien.fr/week-end/le-parisien-magazine-les-pouvoirs-secrets-des-arbres-24-02-2017-6702765.php

     

    Les secrets des arbres ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :