• Leurres et lueurs ...

    Leurres et lueurs ...


        Aux mots, à leur accent, aux choses,
        Aux mille questions que l'on pose,
        Au lourd silence inopportun,
        Aux rêves qui fuient un à un ;

        Aux sanglots réduits au silence,
        Au lourd silence fait de souffrance,
        Aux souffrances faites d'aveux
        Qu'on ne dit plus dès qu'on est deux ;

        À l'aspect des lieux que l'on hante,
        Aux mots qu'on ne dit pas, aux mots
        Aux mots qu'on a dits peut-être trop tôt,

        Aux nerfs sensibles d'une amante
        Et à l'énervance de l'air
        Un soir trop parfumé, trop clair.
        Birago Diop


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :