• Macron brade la France ...

    J’en ai une bonne à vous conter...

     

    J’ai passé une partie de ma vie à Los Angeles, dans les années 2000/2002, nous subissions des blackout, des coupures intempestives de courant. Un peu avant, tout fonctionnait nickel, sous le monopole de PG&E, pour Pacific Gas et Electric. Puis, une bande de rufians à la Macron confièrent les rênes de la distribution du courant à des compagnies privées au terme de « plus d’efficacité, et de confort des clients » ; Résultat, le scandale ENRON...[7] Pour faire court, les courtiers qui bossaient pour ENRON, en complicité avec les techniciens des centrales électriques, leur demandaient de couper le jus à des heures de pointe. Et nous, les bons couillons nous retrouvions en panne, avec le congélo qui décongelait, où le soir et c’était surréaliste dans la capitale mondiale du cinéma, éclairée à la bougie. Finalement le pot aux roses fut découvert et les coupables à l’inverse de la France furent envoyés en taule pour le restant de leur vie.

    Ce que je veux dire par là, c’est que on ne peut pas agir sur le réseau dans sa totalité mais on peut agir sur les heures de lissage... Celles donc, produites par justement les barrages. L’intérêt pour une compagnie privé c’est de faire consommer un max (fini les campagnes d’éteindre sa lumière en sortant des pièces), et aussi, de rendre le produit rare, donc cher
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/braderie-de-150-barrages-la-france-207456

     

    Macron brade la France ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :