• “Macron cherche le cap de son mandat”. Tout est dit : rien n'est résolu.

    Suite et fin ...

    La France, esquintée par près de 6 ans de macronisme, n'est plus que des crises successives, réelles comme la guerre en Ukraine, ou inventées comme le covid (NDLR : voir “PS”, ci-dessous). C'est un endettement jamais vu ni jamais imaginé dans nos pires cauchemars, c'est une insécurité “tous azimuts” devenue endémique pour –ou contre !– les gens et les biens, c'est le délitement des services publics, de l'école, de l'hôpital et de la médecine en général, de l'identité… le tout doublé par la perspective que rien ne devrait s'arranger au cours des mois –et sans doute des années !– qui viennent. Quand je pense au degré d'efficacité auquel nous étions parvenus, avant le triomphe de l'idéologie “progressiste” (qui ne propose de “progrès” que dans le désordre, la pagaille, la haine de chacun contre tous et l'abandon de tout ce qui est reconnu, de toute éternité, “bon pour l'Homme et l'humanité”… je me demande à quel moment nous avons “raté le train !

    H-Cl.

    PS : deux remarques dans le genre ’‘Plat du jour” :

    (1) J'ai bien connu les cristalleries d'Arques dont j'étais un gros fournisseur –la branche “Réfractaires” faisait aussi partie de mes responsabilités dans le Groupe Lafarge. Quelle superbe entreprise ! Elle se retrouve première victime  de l'aveuglement stratégique des tristes sires qui nous mènent à la catastrophe. D'autres viendrons, par wagons entiers, hélas. Et tout ce “souk” est sans doute pour rien, car le “général Hiver” devrait, en toute bonne logique, favoriser les russes… comme toujours dans l'Histoire, malgré les succès récents de l'Ukraine. !

    (2) Une petite joie ‘’perso’’ : voir et entendre ce nul d'Olivier Véran reconnaître qu'il s'est foutu de la gueule des français (il ne dit que “avec les masques”, pour commencer. Tout le reste viendra…). Il n'a tout de même pas trouvé le courage de nous demander “Pardon” pour tout le mal qu'il nous a fait ! Mais je ne peux pas refréner un sourire en coin en me souvenant de tout ce que j'ai écrit sur ce sujet, et en envoyant un clin d’œil complice à ceux des lecteurs de ce Blog qui ont préféré croire ses mensonges à mes démonstrations : ils savent qui ne mentait pas !

     

    “Macron cherche le cap de son mandat”. Tout est dit : rien n'est résolu.

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :