• Mais, bon sang, est-il le seul ?

    Texte de François Ruffin :

    "Madame la ministre, monsieur le ministre, monsieur le rapporteur général, en quelle langue faut-il donc vous le dire ?

    En anglais : what a waste  ! En italien :che spreco  ! Je veux bien, même, essayer en chinois : touome lang fei  !

    En français, tout de même : quelle gabegie ! Quel gâchis colossal !

    J’ai découvert le scandale, un matin, en écoutant la radio – je roulais dans mon Berlingo  : « D’après un rapport de France Stratégie, le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi aurait permis de créer ou de sauvegarder 100 000 emplois. » C’est le genre de calcul que j’aime bien faire dans ma tête ; ça fait passer le temps au volant. Allons-y ensemble : le CICE coûte aux alentours de 20 milliards d’euros par an ; si l’on divise cette somme par 100 000 emplois, on obtient 200 000.

    J’ai dit à mon collaborateur, Vincent, qui était à côté de moi (Mêmes mouvements)  :
    « Tu te rends compte : 200 000 euros par emploi et par an ! C’est pas
    possible, j’ai dû m’emmêler dans les zéros… » Sur le siège passager,
    Vincent a vérifié sur son téléphone portable : « C’est bien ça :
    200 000 euros par an pour un emploi. »
    https://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/cyrano-s-emporte-a-la-tribune-le-79094

     

    Mais, bon sang, est-il le seul ?


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :