• Matin d'été ...

    Matin d'été ...


    L'aube pointe à peine son museau.
    Sous la fenêtre de la cuisine,
    tu contemples les perles de rosée
    aux sommets des brins d'herbe.
    C'est une eau renversée
    qui rejoint l'appel des grives et des merles.

    Le jour se lève à leurs chants
    comme la lumière à son ombre.
    Tout est prêt dirait-on,
    pour une Annonciation.
    Trop tard.
    La lumière est aveuglante.
    Elle recouvre déjà le jardin
    de ses mains sèches.
    Philippe Mathy


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :