• Merci qui ?

    Être ou ne pas être… Charlie

    Par Jean-Luc Porquet

    D’après les derniers chiffres, la France compte 35 238 journalistes Tous peuvent vivre normalement. Rencontrer des gens à leur guise, sauter vite fait dans un taxi, prendre le métro, boire un café en terrasse… Tous, sauf les journalistes de Charlie Hebdo.

     
    Depuis trois ans, depuis la tuerie du 7 janvier, ils vivent dans un autre monde que le nôtre : dans une prison, une boîte de conserve, un bunker. La nouvelle adresse du journal est tenue secrète. L’immeuble où ils travaillent est hautement sécurisé : portes spéciales, blindage, sas, codes et caméras. Des flics les protègent en permanence. Policiers d’élite lourdement armés, flics en civil, gardes privés. Fabrice Nicolino, qui fut blessé le 7 janvier, décrit tout cela par le menu dans le numéro 1 328 de Charlie Hebdo de la semaine passée.
    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36705

     

    Merci qui ?

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :