• Mon Dieu, les pauvres ...

    Les puissants s’affolent (et ce n’est pas une « fake news »)

    Par Amaury Grandgil

     

    Le président Macron veut mettre en place une loi contre les « fake news » (voir à ce lien). Sa ministre de la culture cette chère madame Nyssen prétend même un peu légèrement à mon avis que c’est pour mieux préserver la liberté d’expression. Donc brider celle-ci c’est l’étendre ? « La vérité c’est le mensonge » ?. Il convient de se demander ce que c’est qu’une « fake news ». On se demande d’ailleurs pourquoi un « littéraire » comme Jupiter ne parle pas de mensonges ou de bobards ? Cette mode des anglicismes est très années 80, elle naît d’un désir de faire moderne, de faire jeune.

     Une « fake news » c’est tout ce qui contredit en général la bonne parole libérale libertaire, la doxa bien pensante, tout ce qui mettrait en lumière l’hypocrisie des nantis, ce que l’on appelle pudiquement la France qui va bien. Ils ont cru depuis quelques années faire bonne figure en adoptant quelques postures « citoyennes » ou « civiques ».
    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36680

     

    Mon Dieu, les pauvres ...


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :