• Nantes, Chicago sur Loire, merci l'islamo gauchiste Johanna !!!

    [Tribune] Nantes : comment la Ville de Johanna Rolland est devenue un no man’s land de l’insécurité en six ans

    A Nantes, la délinquance explose, sous le regard impuissant de Johanna Rolland. Une attitude coupable de la maire socialiste pour Guillaume Richard, conseiller municipal d'opposition Les Républicains. Tribune.

    2014 : L’année où l’imaginaire collectif plaçait encore Nantes au bord de l’Atlantique, à un ou deux kilomètres maximum des premières plages. C’était la communication parfaite. Celle d’une ville qui aimait la mer et vivait comme elle : avec constance et discrétion. Et puis non. Enfin plus. C’est plutôt à 50 km de la plage et la ville qui porte la Bretagne dans ses entrailles n’a plus rien de calme ou pacifique.
    Les cinq dernières années ont tagué Nantes sur Google, chez TF1 ou France 2 comme la ville des violences.

    Nourries par les manifestations anti-aéroport de Notre Dame des Landes, les violences ont commencé dans la rue. Nantes hébergeait le combat de quelques Zadistes verts. Des verts qui n’étaient d’ailleurs rien d’autre que des gauchistes reconvertis avec le seul objectif de taper sur le capitalisme et de ceux qui peuvent le représenter. Mais ce sont les écolos qui sont dans la rue : les condamnations politiques sont donc inexistantes.
    https://www.valeursactuelles.com/regions/pays-de-la-loire/loire-atlantique/nantes/politique/tribune-nantes-comment-la-ville-de-johanna-rolland-est-devenue-un-no-mans-land-de-linsecurite-en-six-ans/

     

    Voici notre Hidalgo à nous Nantais ..
    Comment une illustre inconnue incapable peut devenir maire d'une si grande ville ?

    Nantes, Chicago sur Loire, merci l'islamo gauchiste Johanna !!!


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :