• Nantes, vue par notre Hidalgo à nous ...

    Après avoir bien bétonné laidement la ville, Madame veut des coulées vertes et des forêts urbaines, tout ça avec l'argent de nos impôts ...


    La cité de Jules Verne inaugure samedi la première tranche de ce grandiose parc paysager directement inspiré de l’univers féerique de l’écrivain.
    Extraordinaire: le 101e jardin de Nantes qui sera officiellement ouvert samedi au public l’est vraiment! De par le choix du site d’abord: une ancienne carrière de granite désaffectée (son nom veut tout dire, la carrière de Misery !!!) dont les imposantes falaises offrent l’un des plus beaux points de vue sur la Loire, tout en servant, en contrebas, d’écrin à ce nouveau parc paysager luxuriant, peuplé de trésors botaniques (25 000 plantes dont un millier de rares), qui plonge le visiteur dans un ailleurs, à la frontière entre le réel et l’imaginaire. Comment croire en effet, lorsqu’on se trouve au pied de l’impressionnante cascade qui chute de 25 m de haut, au milieu des fougères arborescentes, des papyrus, des lotus et des gunneras, que l’on est en pleine ville, à deux pas seulement du centre historique? «Pour que la magie opère, il fallait que le lieu soit unique» souligne Johanna Rolland, maire de Nantes, qui a lancé ce projet pharaonique en juillet 2016 pour donner une illustration concrète de ce que doit être, selon elle, la ville de demain: «Une ville verte, végétale et pas seulement minérale, où l’on respire.»
    http://www.lefigaro.fr/jardin/voyage-dans-le-jardin-extraordinaire-de-nantes-20190925

     

    Nantes, vue par notre Hidalgo à nous ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :