• Ne pas confondre perversité masculine et porc ...

    L’injuste anathème jeté sur le genre porcin mériterait que verrats et gorets manifestent dans les rues de France avec un panneau "Not in my name"... Au-delà de toute justification ou incrimination de cette nouvelle forme de purification sociétale, les choix du porc pour symboliser le gros cochon pervers est indigne d’une démarche qui prétend exiger le respect de l’être.
    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36028

     

    Ne pas confondre perversité masculine et porc ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :