• Nos gouvernants, ces imposteurs ...

    Les paravents écologiques des impostures

    Par Gérard Charollois

    Ceux qui gouvernent, ici et ailleurs, souffrent d’un esprit sectaire et obsessionnel. Leur unique dessein est l’argent et le service de ceux qui le détiennent. Tout le reste les indiffère et sert de prétexte à de juteuses spéculations et à des manipulations antisociales et anti-écologiques. Ils n’invoquent la santé publique, la défense de « l’environnement » que pour créer des occasions de profits et même les Droits de l’Homme deviennent les « Droits de l’Homme d’Affaires ».

    L’opinion est souvent abusée par ce jeu de dupes. Ainsi, naguère, les affairistes promurent les « biocarburants » qui n’étaient que des agrocarburants. Nombre de gens furent abusés par ce projet qui devait libérer les peuples du pétrole, en oubliant que pour produire des huiles végétales de substitution, il faut cultiver, donc déboiser, amender les sols, épandre force nitrates et pesticides, grands consommateurs de pétrole et d’énergie et motorisation. Désormais, le mirage s’est dissipé et tous ont compris la nocivité des agrocarburants chers à la Fnsea et aux filières. Puis, vint la mode des « énergies renouvelables », terminologie prometteuse derrière laquelle se cachent d’autres filières en mal de spéculation. Les gaz à effets de serre menacent le climat et le nucléaire produit des déchets encombrants que la science maîtrise mal et qui doivent être stockés dans l’attente de la mise au point d’une hypothétique technique de neutralisation.
    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article39621


    Nosferatu-macron

    Nos gouvernants, ces imposteurs ...

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :