• Nous ne sommes absolument pas faits pour vivre ensemble ...

    Et ça finira dans un bain de sang, parce que pour l'instant ils s'attaquent aux pompiers et aux flics mais un jour ce sera nous, sous le regard indulgent de nos gouvernants bien protégés ....

    Douce France, cher pays de mon enfance entonnait Charles Trenet, puis le groupe Carte de Séjour quelques décennies plus tard. Les traditions populaires perdurent, et ce n'est pas l'arrivée de la fête commerciale pseudo-paienne d'Halloween qui bouleversera les choses, bien au contraire.

    Autrefois, on était presque dérangé par le calme plat de la fin d'octobre, consacrée à la commémoration des défunts. Aujourd'hui, déchristianisation et libéralisation culturelle obligent, c'est une période festive. Personne n'a pu échapper à ces passants en tenues ridicules orangées, citrouille sur les épaules, bons consommateurs de produits idiots vendus en grande surface histoire de dépenser inutilement son argent et de festoyer pour embêter son voisin de palier. On appelle cela Halloween, bidule développé par les américains en référence à une fête irlandaise d'antan, et transposé outre-manche depuis une bonne vingtaine d'année (avec Harry Potter en avant-garde).

    En France, où tout est différent, les quartiers populaires du vivre-ensemble et de la diversité fêtent eux-aussi Halloween, à leur façon. Cela donne des actes de barbarie désormais courants, et communs à toutes les fêtes (nouvel an, 14 juillet etc.) : incendies, dégradations, affrontements avec la police. Nos paiens des quartiers populaires ne portent pas la citrouille mais d'autres tenues, orientales, telles que la cagoule et le foulard palestinien. Des paiens souvent convertis à d'autres croyances peu respectueuses de la culture occidentale.
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/beziers-chanteloup-les-vignes-219038

     

    Nous ne sommes absolument pas faits pour vivre ensemble ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :