• Nous sommes des peuples abandonnés ...

    Je suis allée en ville pour la première fois depuis plus d'un mois ... Place de commerce, des migrants avec valises tentant de monter dans un tram plein ...
    Tout a commencé avec le film américain "Graine de violence", sorti en France, dans les années 60. Un prof est nommé dans une école ... à problèmes ... c'était un film qui se passait aux Etats-Unis, à cette époque-là les écoles, chez nous,  étaient encore des lieux préservés. Mai 1968 n'était pas passé par là. Mais bon sang comment pouvaient-ils avoir engendré une telle jeunesse ?
    Maintenant, nous en sommes là depuis pas mal d'années ... une école qui écrase ces gosses en dérive et qui ne favorise que les enfants très doués ou très riches.
    Je regarde beaucoup de séries, elles sont beaucoup plus fouillées qu'un film et sont d'un réalisme effarant.
    Les séries sur des villes avec des quartiers entiers détruits par l'alcool et la drogue. Des quartiers oubliés, à majorité noire, avec quelques blancs qui survivent ...
    On se rend bien compte que nous copions l'Amérique beaucoup plus sur ce qu'elle a de sordide que sur ce qui lui reste de grandeur.
    Nous vivons à l'américaine, avec nos ghettos, une populations étrangère qu'on a fait venir pour le profit des grandes sociétés et qu'intellectuellement on a complètement oubliée.
    Cette intégration douce qui aurait dû se faire dès le début à travers les mères et les enfants a été zappée. De façon délibérée, je le pense,  par tous nos dirigeants de droite ou de gauche.
    Entre les communautés, un mur s'érige ... là encore voulu, l'union faisant la force, si tous les Français, anciens et nouveaux criaient stop, ils nous entendraient, tandis que de nous voir sournoisement nous dresser les uns contre les autres, ça les arrange bien.
    Cette première vague d'immigration est un ratage et il va falloir en subir une deuxième avec des gens au pouvoir qui ferment les yeux, leurs jolis quartiers sont intacts, leurs rues sont tranquilles ... leurs enfants fréquentent de bonnes écoles.

    Nous sommes des peuples abandonnés ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :