• On nous cache tout, on nous dit rien ...

    Affaire Zecler, un sommet de la manipulation politico médiatique ...

    Si on admet sans contestations que certains gestes peuvent dépasser la limite autorisée par les règles de la violence légitime qui est l'apanage des forces de l'ordre, cette affaire est-elle aussi claire qu'on la présente, et le traitement qu'on en a fait est-il justifié ?

    Une telle unanimité et un tel battage médiatique sont inquiétants.

    Pourtant en attendant que la justice passe, et elle doit passer mais dans la sérénité, on voudrait savoir qui est ce gentil garçon qui s'est fait agresser sans aucune raison.

    Cet homme n'est pas un perdreau de l'année, mais personne n'en a parlé. Il a eu affaire à la justice pour des faits graves, et de fait, Michel Z est connu des services de police, Patrice Rebeiro, secrétaire général Synergie-Officiers, a présenté Zecler ainsi : "L’homme est connu pour vol à mains armées, association de malfaiteurs, a déjà fait de la prison et a des antécédents judiciaires très lourds."

    Si ce passé ne doit pas influencer le jugement, cet homme ayant payé sa dette à la société, il doit tempérer les propos d'amour envers la police tenus par ce personnage et acceptés pour argent comptant par nos chers médias.

    Quel gentil garçon ce Michel, qui fait confiance à la loi et aime la police, alors qu'en vérité ses positions anti flics sont connues, proches des thèses du clan Traoré. Il a aussi écrit sur le viol de Théo et les 10 centimètres de justice inadmissible, alors qu'on sait que les expertises ont nié ce fait de viol.

    Son avocate aussi a des problèmes, radiée du barreau, elle n'a pas le droit de plaider cette affaire. Elle a pourtant écumé les plateaux de télévision vilipendant la police.

    Tous ces faits, le public a besoin de les connaître, sans jamais écarter bien entendu les fautes de ces policiers défaillants et la juste condamnation qui doit s'en suivre.

    En réalité, énormément de contrôles donnent lieu à contestation, un refus d'obtempérer toutes les 30 minutes, ce qui entraîne, violences verbales, insultes et souvent échange de coups.
    https://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/affaire-zecler-un-sommet-de-la-229290

    Quand on se fait interpeller, il n’y a qu’une seule chose à faire si on veut que ça se passe bien : se conformer aux conditions du contrôle sans rébellion ni provocation.

     

    On nous cache tout, on nous dit rien ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :