• Oui, l'état se fout de nous le peuple ...

    L’État s’en fout !
    À lire, relire, méditer...

    Par Patrick Mignard

     

    L’affirmation est un peu lapidaire mais correspond, hélas, parfaitement à la situation actuelle. À nous tous, on nous a appris à l’École, dans les cours d’instruction civique et dans tous les discours politiques que l’on entend dans les médias, que l’État est le représentant de l’intérêt général, l’arbitre de la société civile, celui par qui la stabilité et le bien être collectif sont assurés. Dans la doxa républicaine, l’État tient une place de choix dans la mesure où il est censé incarner et défendre les valeurs de la République. Tout cela est absolument faux !

     

     Nous en avons tous les jours la preuve. Qu’est ce qui permet de l’affirmer ? À peu près tout ce qui se passe dans tous les domaines de l’activité économique et sociale ! Liquidation des services publics (énergie, santé, hôpitaux, transport, école…). Liquidation petit à petit des acquis sociaux (retraites, législation du travail…). Ouverture de tous les marchés (marché des biens et services entre autres celui du médicament, marchés financiers, marché de la force de travail…) entraînant spéculation généralisée, raréfaction des biens et de l’emploi. Généralisation de la privatisation de toute activité économique et sociale dont le TAFTA doit être l’accomplissement final !
    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35492

    Conclusion : ce n’est pas en changeant le personnel à la tête de l’État que l’on changera la Société, mais en commençant à changer à la base, à notre niveau, les structures de production, d’échange et de consommation. Tout discours politique classique est une escroquerie.

    Oui, l'état se fout de nous le peuple ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :