• Le photographe américain qui a fait poser Marilyn comme Salomé derrière ses voiles, juste avant sa mort le 5 août 1962, est décédé mardi 26 juin à Manhattan à l'âge de 83 ans.
    «Ce que je veux, c'est Marilyn à l'état pur. Je ne vois pas ce que les vêtements viendraient faire dans l'histoire. Seulement, la déshabiller, c'est aussi simple que d'aller en Égypte pour renverser une pyramide dans un verre de Martini», résuma d'une belle formule Bert Stern, faisant référence à son cliché fameux de 1955 pour une publicité Smirnoff Vodka, dans son livre The Last Sitting (1982). Ce photographe au chic décalé disputait le titre de «dernier photographe de Marilyn» à son compatriote Larry Schiller qui l'a suivie lui sur le tournage de Something's Got to Give, dernier film interrompu par la mort de la star, le 5 août 1962. L'été dernier bruissait des multiples hommages rendus à la blonde des blondes, 50 ans après sa disparition troublante. Moins d'un an plus tard, le New York Times a annoncé dans ses colonnes la mort, mardi 26 juin à son domicile de Manhattan, de Bert Stern, son portraitiste-gentleman cambrioleur, figure un rien narquoise venue de la photo de mode et de publicité qui sut faire fondre la glace de l'idole.

    bert-stern-artwork-large-57946.jpg


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique