• Pinocchio pris la main dans le pot de confiture ...

    Les quatre plus gros mensonges de Macron lors du débat d’entre-deux-tours

    Matthieu Chevallier

    Comme après chaque débat, les cellules de vérification s’assurent de la véracité des affirmations des candidats à la présidence de la République. Ce débat constitue un enjeu si fort que les fautes ne sont pas permises. Et pourtant, le candidat à sa réélection Emmanuel Macron a affirmé des choses fausses, soit par erreur, soit par mensonge volontaire, pour dissimuler des faits dérangeants. 

    Dette. Commençons par le plus énorme : Emmanuel Macron, ancien ministre de l’Économie, présenté en 2017 comme le Mozart de la finance, affirme que l’augmentation de la dette à cause de la crise du Covid est de 600 milliards d’euros. Cette somme correspond à l’ensemble de l’augmentation de la dette sous son quinquennat, ce qui signifierait que seule la crise du Covid est la cause de cette augmentation.alors que la « dette publique sur la durée du quinquennat » s’élève à « 680 milliards d'euros ». Marine Le Pen, qui a affirmé que deux tiers de l’augmentation de la dette n’avaient rien à voir avec le Covid, était plus proche de la vérité.

    Emprunt russe. Emmanuel Macron a attaqué Marine Le Pen parce qu’elle a effectué un emprunt à une banque russe pour financer sa campagne de 2017, qu’elle n’a pas terminé de rembourser. L’information est publique et vraie. Mais Macron ne manque pas de culot ! Car, comme le dit Jean-Paul Garraud, magistrat et député européen RN : « [Emmanuel Macron] a attaqué Marine Le Pen sur le prêt russe de 2017 alors qu'il sait qu'elle a tout fait, en 2017 et en 2022, pour avoir un prêt auprès d'une banque française. » Une soixantaine de dossiers avaient été déposés auprès de banques françaises!

    Fermetures de classes. (on pourrait y ajouter fermeture de lits d'hôpitaux !!!) 

    Éoliennes du Touquet. « Madame Le Pen… Madame Le Pen… Madame Le Pen… Mais vous rigolez ou quoi ? Ça c’est du complotisme. » Réponse à la frontière entre le mépris et l’indignation lorsque Marine Le Pen explique qu’Emmanuel Macron a fait construire des éoliennes offshore sur plusieurs côtes françaises, sauf sur celles du Touquet où il va en vacances et qui devait normalement en accueillir. Dommage pour lui, l’information, rapportée entre autres par France 3, date de 2017 et confirme les dires de Marine Le Pen.

    Pris la main dans le sac à mensonges, le Président peut compter sur la mansuétude des médias qui auraient taillé en pièces son adversaire pour bien moins que cela.
    https://www.bvoltaire.fr/les-quatre-plus-gros-mensonges-de-macron-lors-du-debat-dentre-deux-tours/

     

    Pinocchio pris la main dans le pot de confiture ...

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :