• La laitue a d'abord été cultivée par les anciens Egyptiens qui l'ont transformée d'une mauvaise herbe, dont les graines étaient utilisées pour produire de l'huile, en une plante cultivée pour ses feuilles succulentes, en plus de ses graines riches en huile.
    La laitue
    La laitue aurait pour ancêtre une petite salade aux feuilles dentelées et à la saveur amère. De son origine, elle aurait longtemps conservé cette caractéristique gustative. Selon les Saintes Ecritures, "la laitue figurait parmi les plantes dont Moïse avait prescrit aux Israélites d'entourer l'agneau pascal pour commémorer l'amertume de l'exil".
    Au fil des siècles et des améliorations culturales, la laitue troqua sa robe ébouriffée et son amertume pour une "opulente verdure de satin qui fait penser à la jupe bouffante d'une ballerine s'apprêtant à danser le menuet" et la douce saveur laiteuse que nous lui connaissons.
    Les Pythagoriciens l'appelaient "la plante des eunuques" en référence à l'action sédative qu'elle était sensée exercer sur l'appareil génital, propriété qui lui fut régulièrement reconnue au cours des siècles et qui fit d'elle un symbole de chasteté.
    Les Romains, grands amateurs de laitue (en dépit de ses propriétés anaphrodisiaques), la consommait pour "préparer l'estomac aux prouesses gastronomiques".
    https://www.lesfruitsetlegumesfrais.com/fruits-legumes/salades/laitue/coin-des-curieux

     

    N'en faites pas toute une salade ...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique