• Ma nostalgie ...


        Ma nostalgie n’est pas mienne.
        Elle est vieille comme les astres.
        Un jour, comme eux,
        née du Néant,
        du vide illimité.

        Le bruissement des arbres,
        le roulement de la vague sur le rivage,
        les hautes montagnes au loin –
        éveillent ma nostalgie.
        Mais non pour une chose d’ici.
        Pour une autre chose infiniment lointaine,
        et d’il y a très, très longtemps –

        Longtemps avant la mer, avant les montagnes, avant les vents
        Pär Lagerkvist


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique