• Cherif C....

    Curieusement son nom et son prénom n'étaient mentionnés au départ que sur RT France, pas sur les médias français....

    On se demande bien pourquoi alors que tout le monde se doute bien de sa « communauté » d'origine. Les autorités nous affirment aussi que pour l'instant elles ne retiennent pas le chef d'inculpation terroriste, sans blague ? L'on répète à loisir qu'il est français, mais français ce n'est pas seulement un bout de plastique dans le portefeuille, ce n'est pas seulement une tampon sur un papier.

    C'est entre autres l'acceptation à des valeurs communes aux autres français, et lui manifestement les rejettent clairement, on ne peut pas plus.
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pas-d-arrestation-preventive-pour-210621

    Un musulman radicalisé clairement identifié pourtant, il était fiché « S » auteur de nombreux délits divers et variés, de braquages, de brutalités, de violences y compris en prison. Pourquoi n'était-il pas à l'ombre mis hors d'état de nuire ? C'est une bête sauvage.

     

    Gilets jaunes : garde à vue ! Radicalisés fichés S en liberté ...

     


    votre commentaire
  • La décision est passée inaperçue car relayée nulle part, silence radio, TV aveugle, presse et bouche cousue. Il est vrai que pendant que le président de quelques français faisait son numéro, les sénateurs entre deux louchées de caviar ne pouvaient se vanter de vouloir tant de bien « aux entreprises »... Il faut simplifier disent-ils ! C’est tout de même un comble, car, pour le citoyen de base la vie est de plus en plus compliquée, de par des réglementations kafkaïennes, de par des fonctionnements ubuesques et de par un système qui marche sur la tête. Un exemple type de la folie ambiante : L’état se permet d’intervenir dans l’éducation de nos enfants en interdisant les fessées, mais les forces de l’ordre tirent à hauteur de tête sur ces mêmes enfants lorsqu’ils protestent. Voir l’œil perdu par cette jeune fille sur les champs Elysée par un tir de flash-ball.
    https://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/le-senat-offre-50-millions-dans-le-210565

    Et comme les gilets jaunes n'ont rien cassé samedi, ils sont déjà oubliés ...

     

    Macron et son sénat pourri ne donnent qu'aux riches ...


    votre commentaire
  • Le “Serment du Jeu de paume” des Gilets jaunes

    Par Pierrick Tillet

    Encore une preuve de la maturité des Gilets jaunes : cette allocution de Priscillia Ludosky et Maxime Nicolle astucieusement prononcée le 13 décembre 2018 dans la salle du Jeu de paume à Versailles. Plus remarquable encore à mon avis, la combinaison de revendications sociales urgentes et de revendications politiques indispensables (le désormais fameux RIC – Référendum d’initiative citoyenne).

    Revendications sociales :

    Baisses sérieuses de toutes les taxes et impôts sur les produits de première nécessité (énergie, logement, transport, produits alimentaires, vêtements…
    Baisse significative de toutes les rentes, salaires, privilèges et retraites courantes et futures des élus et hauts fonctionnaires.

    Revendications politiques :

    Donner au peuple le Droit de déclencher un référendum en vue de modifier la Constitution et interdire toute modification de la Constitution sans passer par un référendum.
    Donner au peuple le Droit de rédiger ou d’abroger une loi sur le sujet qu’il choisit.
    Donner au peuple le Droit de demander un référendum sur toutes les lois votées par le Parlement.
    Obliger le Président de la République à présenter tous les traités, accords et pactes internationaux au référendum avant ratification.
    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article39862

     

    Rendre le pouvoir au peuple ...


    votre commentaire
  • Nous voulons une fleur !

    Par Yves Paccalet

     J’en ai marre des rages et des barrages, des blocages et des violences, des incendies et des saccages, des blessés et des morts, des terroristes et du djihad, des exigences des uns et des récriminations des autres, des menaces des enragés et des agressions des plus brutaux ou des plus abrutis.

    J’en ai ma claque de cette société qui vole en éclats, du voisin qui jalouse et vole le voisin, du calomniateur, du riche qui rit du pauvre, du patriote qui expulse l’étranger, du patron voyou qui se vante de gagner toujours plus plus et de frauder le fisc, du manifestant populaire qui se laisse abuser par les fausses nouvelles et les prétendus complots.

     

    Je n’entends que des colères et des appels à l’intolérance, au nationalisme, au corporatisme, au renforcement des passe-droit ou des privilèges, à l’arrestation préventive des suspects, à la résurgence du désir de guillotine, à la lapidation de la femme adultère, au déchaînement des pires instincts, en un mot : à la guerre de tous contre tous.

    J’aimerais, au moins une fois avant Noël, regarder deux ennemis qui se croyaient irréconciliables, échanger enfin un sourire. Ou une fleur.

     

    Moi aussi ...

     


    votre commentaire
  • Colère ...


    Le Monde avait réussi à mettre des voiles sur les têtes,
    Des grillages sur les yeux.
    Maintenant, il touche à la liberté des âmes.
    Il nous reste l’imaginaire, la transparence et l’humour…
    …Et si on retissait du lien dans la réalité,
    histoire de tomber sur une vraie histoire d’Amour avec nos corps, tous les soirs ?
    Osons être tactiles et l’écran de nos envies intérieures…

    Le monde en colère contre les pudibonderies de Tumblr


    votre commentaire
  • Pour les Gilets Jaunes ...

    Notre première dame représentante de la maison Vuitton


        … Combien ça coûte, une famille
        Pour qu'elle survive une année
        Juste en bouffant des lentilles
        Et en payant son loyer ?

        Combien ça coûte, la souffrance ?
        Combien ça pèse, la détresse ?
        Combien ça coûte, l'indigence ?
        Dans notre beau pays de France ?

        Oui, dites-moi combien ça coûte
        Un char Leclerc, un Exocet
        Un joujou de chez Dassault
        Un TGV supersonique ?
        Un cocktail ministériel

        Les grands travaux présidentiels ?
        Combien ça coûte, le prestige ?
        Combien ça coûte, l'indifférence ? … “
        Combien ça coûte ?
        Paroles de François Béranger

     

    Pour les Gilets Jaunes ...

    La vaisselle que nous leur offrons ...


    votre commentaire
  • Nous évoluons en plein cauchemar. La justice aidée par la police enferme et condamne des gens inoffensifs, mais laisse en liberté des criminels récidivistes. Cherif C fiché S islamiste radical en est un douloureux exemple.

     Le point, l'Express, décrivent l'individu comme étant : *1

    " ...connu pour des faits de droit commun. Selon nos informations, ce jeune homme de 29 ans, qui est né et a grandi à Strasbourg, présente 67 occurrences dans le traitement d'antécédents judiciaires (TAJ), le fichier commun à la police et à la gendarmerie, pour des faits commis en France, mais aussi en Allemagne. «  Il est notamment connu pour des faits de vols et violences sur personne dépositaire de l'autorité publique  », indique un haut fonctionnaire. Il a été condamné à plus de vingt reprises au cours de sa vie..."

    Le bras droit de Castaner, ancien patron de la DGSI, Laurent Nunez déclare et je cite : ""beaucoup sont surpris par ce mode opératoire du suspect". 

    Surpris ? M. Nunez se rend-il compte de ce qu'il dit ?
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/gilets-jaunes-en-tole-fiche-s-210636

     

    Freluquet et ses sbires n'ont honte de rien ...


    votre commentaire
  • Freluquet et sa clique, tous nos députés dépités et nos gras sénateurs, lancés dans le parc de Chambord et poursuivis par des chasseurs armés de paintball ....

    La chasse aux oies et les oies du Capitole

    Par Gérard Charollois

    Le président de la république, voulant faire « peuple » et gommer son image anglo-saxonne, son style « start up », s’afficha avec ostentation avec des chasseurs. Il leur promit tout et fit savoir que le lobbyiste de la chasse était de ses amis.

    Réouverture des chasses présidentielles, louanges de la vénerie, diminution de moitié du coût du permis de chasser, assurances données aux braconniers d’oiseaux et ultime vexation à sa plus belle prise de guerre Nicolas Hulot, le lundi 27 août dernier, en invitant le lobbyiste de la chasse à une réunion à L’Élysée participèrent de cette déchéance morale. C’est que pour un politicien français, le « peuple » c’est arriéré, lourdaud, chasseur et qu’il suffit de lui donner à tuer pour qu’il soit heureux et se tienne tranquille.

    Le lobby chasse ne manque pas d’ailleurs de claironner qu’il y aurait un million cinq cent mille chasseurs, ce qui est faux, et que la chasse représente au moins cinq millions de voix. Déjà, dans les années 1980, nos inconsistants dirigeants étaient persuadés que l’interdiction du braconnage des tourterelles des bois, en mai et en Gironde, mettrait le Médoc à feu et à sang. Ce furent les associations qui firent le travail. Le braconnage cessa et Tartarin rentra chez lui. Le président découvre à ses dépens que ses politesses envers les tueurs agréés, désapprouvés par l’immense majorité des Français, ne lui furent d’aucun secours.

    Même les lobbies ruralistes les plus conservateurs manifestent contre sa politique. Mais certains députés persistent dans leurs injures au peuple français en demandant une prorogation en février du massacre des oies, en violation du Droit applicable, à savoir une directive relative à la conservation des oiseaux interdisant la chasse lors du retour des oiseaux migrateurs vers leurs lieux de nidification. Raison de plus pour écarter ces politiciens ignares qui ne savent même pas lire un sondage d’opinion ! Les oies du Capitole oublieraient-elles que la roche tarpéienne est toute proche ?

    La chasse est un loisir de mort qui dégrade l’humain dont la première vertu est d’apprendre la compassion et le respect de la vie. La chasse est incompatible avec l’idée d’une civilisation de l’empathie et de la bienveillance. Abolissons-la en congédiant les politiciens qui la servent.

    Gérard Charollois

    ecologie-radicale.org
    Altermonde-sans-frontières



    Je déclare la chasse ouverte ...

    Et si nous lancions une chasse de Noël ...


    votre commentaire
  • Que nous avons nourris sciemment ou inconsciemment ? 29 ans ... 27 condamnations, un fait divers tous les six mois depuis l'âge de 12 ans ?

     

    Non, ils n’arrêteront pas la révolution Gilets jaunes avec un attentat

    Par Pierrick Tillet

     Pas de unes sur les Gilets jaunes ce mercredi matin dans les médias, mais des pleines pages sur la tragédie de l’attentat de Strasbourg. Le président Macron se précipite au ministère de l’Intérieur place Beauvau. L’indignation est à comble. Les victimes déplorées. L’urgence attentat proclamée…

    Mais le soulèvement des Gilets jaunes continue et ne s’arrêtera pas devant ce fait divers sordide. Nous déplorons, nous aussi, les morts et les blessés de Strasbourg. Mais nous regrettons qu’il ne fut pas fait si grand cas des victimes Gilets jaunes tués ou gravement blessés et mutilés par les forces de l’ordre. Non, nous n’aurons pas l’indécence de partager les thèses complotistes qui insinuent combien ce drame tombe bien opportunément pour un pouvoir aux abois. Mais nous soulignerons l’incroyable responsabilité de ce pouvoir, incapable une nouvelle fois d’arraisonner, de neutraliser, d’arrêter un vulgaire petit voyou fiché S, dûment identifié et localisé.

    Aujourd’hui, l’État d’urgence sociale et ses millions de victimes prévalent grandement sur l’État d’urgence attentat proclamé pour l’acte sordide d’un détraqué isolé. Le 15 décembre, se jouera bien l’acte V de la révolution Gilets jaunes.

    yetiblog.org
    Altermonde-sans-frontières

     

    Les islamistes assassins ...

     


    votre commentaire
  • Aujourd’hui, la politique menée est clairement et largement désavouée, comme le montrent toutes les enquêtes d’opinion… Malgré les nombreux efforts du gouvernement, le soutien du Peuple français aux gilets jaunes ne faillit pas…Il n’est pas altéré, malgré la propagande de médias complices focalisant sur les violences, pour entretenir l’ambiguïté sur leur attribution aux gilets jaunes ou aux casseurs…

    Quant à certains « bobos écolos » (pas tous heureusement), ils doivent prendre garde et ne pas se tromper de cible : ce n’est pas au Peuple de payer l’addition du suicide écologique planétaire orchestré par et pour les profits des puissants (toujours les mêmes) par une classe politique mondialement asservie ou complice.

    Comment oser demander aux Français qui travaillent encore plus d’efforts (on leur en a toujours demandé) lorsqu’à peine élu on supprime l’ISF en brandissant ce trophée comme un symbole politique du Nouveau Monde ? Ce n’est ni compréhensible, ni audible, ni acceptable !

    Comment traiter les propriétaires fonciers de « rentiers » pour justifier le maintien de l’IFI pour certains et bientôt l’augmentation des taxes foncières pour les autres, c’est-à dire tous ceux qui sont propriétaires de leur logement (car la suppression de la taxe d’habitation devra bien être compensée) ?
    https://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/j-accuse-210494

     

    Une idée pour le prochain ...
    Ne s'occuper que des 1 % lol

     

    Le jaune n'est sans doute pas une couleur assez voyante ... parlante ...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique