• Progressistes et salafistes: l’humour à mort

    De l’esprit de sérieux dans lequel communient tous les fanatismes ambiants découle une hypersusceptibilité

     

    Au nom de morales diverses, la mise sous surveillance de l’humour unit des groupes aussi différents que les néoféministes et les musulmans radicaux. Ils détestent autant le rire que le doute et la liberté de penser. Hier encore, le journal Le Monde adressait des excuses à ses lecteurs après la publication d’une caricature sur l’inceste accusée de « transphobie » par la meute progressiste. L’esprit de sérieux, une incontrôlable pandémie bête et méchante ?


    Quel est le point commun entre progressistes et salafistes ? Ils partagent la même aversion pour l’humour et le second degré, et la même disposition naturelle pour un assommant esprit de sérieux. À l’intérêt bien connu des djihadistes pour Charlie Hebdo répond en miroir celui, par exemple, de l’Association des journalistes lesbiennes, gay, bi.e.s, trans et intersexes (AJL). Ces apprentis gestapistes ont soigneusement écouté « Les grosses têtes » pendant un mois (les pauvres !) pour y relever, au Bic quatre couleurs, plus de 300 propos sexistes, racistes, homophobes, grossophobes et tutti quanti. Ce n’est en réalité ni la première ni malheureusement la dernière fois que convergent les obsessions des muftis et des « woke » – la frange la plus « éveillée » des belles âmes.
    https://www.causeur.fr/progressistes-salafistes-humour-190450

     

    Avec les minorités c'est l'humour à mort !!!

     

     


    votre commentaire
  • Aurore Bergé, député depuis trois ans, découvre la réalité de l’islam ...

    Chère Aurore Bergé, vous avez été élue au Parlement de la France par des gens persuadés que vous étiez au courant de la situation réelle de leur pays. Pays qui se trouve par là être aussi le vôtre. Vous me corrigez si je m’égare.

    Vous découvrez subitement cette situation ; sa réalité crue, haineuse, impatiente de se répandre pour tuer.

     

    Et vous en êtes visiblement stupéfaite.

    Question : dans quel monde mental avez-vous vécu jusqu’à la révélation de la violence psychique qui tient lieu de philosophie à une partie de plus en plus importante de la population vivant dans (et de) notre beau pays, la France ?

    Où étiez-vous, tout ce temps, quand ce pays se transforme jour après jour en un torchon plus ou moins sanglant, plus ou moins fétide, plus ou moins repoussant ? Où étiez-vous, chère Aurore ?

    Mais rassurez-vous : les petits soldats du Prophète qui vous ont harcelée ont ainsi juste passé leur récent week-end à penser à vous. Deux ou trois jours, c’est finalement peu. Mila, elle, continue à recevoir des dizaines de menaces de mort à chaque minute de sa vie et cela dure depuis des mois.

    Mila, Aurore. Ce prénom vous dit-il quelque chose ?
    https://ripostelaique.com/aurore-berge-depute-depuis-trois-ans-decouvre-la-realite-de-lislam.html

     

    Voici l'Aurore qui luit ...

     


    votre commentaire
  • De Gaulle reviens ! Vite… Toi le Sauveur de la Patrie et de la France libre…Toi dont la statue a été souillée, outragée, dans plusieurs villes de France, comme à Calais (notre illustration) ! La France que nous aimons est tombée bien bas… Beaucoup sont devenus fous ! Peut-être faudra-t-il un jour déboulonner ta statue, toi qui a eu le vice d’avoir l’amour de ton pays, de sa grandeur, de son identité et de sa culture…

    Le 23 mai 2020, sur le plateau d'On n'est pas couché, Camélia Jordana avait déclaré à propos de la police : "Ils sont censés nous protéger, mais il y a des milliers de personnes qui ne se sentent pas en sécurité face à un flic, et j’en fais partie. Quand j’ai les cheveux frisés, je ne me sens pas en sécurité face à un flic en France [...] Je ne parle pas des manifestants, je parle des hommes et des femmes qui vont travailler tous les matins en banlieue et qui se font massacrer pour nulle autre raison que leur couleur de peau. C’est un fait".

    Jeudi 14 janvier 2021, dans une interview relative à la sortie d’un nouvel album, l’intéressée a tenu de nouveaux propos de défiance et peut-être de haine, non plus envers la police, mais sans doute, on peut le penser, envers la France elle-même. Parlant de son album, elle a ainsi indiqué que « l'ensemble de ces chansons disent que si j'étais un homme, je demanderais pardon, je questionnerais les peurs, et je prendrais le temps de m'interroger. Car les hommes blancs sont, dans l'inconscient collectif, responsables de tous les maux de la terre ». (Pauvre pétasse)
    https://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/excusez-nous-d-etre-francais-l-230321

     

    Excusez-les d'être Hommes, Blancs et Français ...


    votre commentaire
  • Emmanuelle Ménard : « Tout ce qui touche directement à l’islamisme est écarté d’un revers de main parce que le gouvernement ne veut pas qu’on puisse en discuter ! »

     

    Si ce projet de loi a été décidé à la base, c’est parce qu’il y a un vrai risque de séparatisme. Il est exclusivement lié à l’islamisme. Pourquoi cette volonté du gouvernement de ne pas nommer ce mot et ne pas cibler concrètement l’enjeu et la priorité ?

    Sur ce thème majeur de civilisation, le gouvernement manque terriblement de courage. Vous parlez de séparatisme, mais ce n’est même pas du séparatisme.
    Les islamistes n’ont plus du tout l’intention de se contenter de régner en maître dans tel ou tel quartier. Ils veulent conquérir l’ensemble de notre pays.

    Le problème, c’est l’islamisme, et lui seul, qui veut faire des femmes des citoyens au rabais, il rêve d’imposer ses règles à l’ensemble des habitants de notre pays et il exige toujours plus de dérogations aux règles qui régissent notre façon de vivre. C’est aussi au nom de l’islamisme que, depuis plusieurs années, des centaines d’hommes et de femmes ont été blessés, tués et mutilés dans des attentats terroristes commis en son nom. La priorité qui doit être la nôtre, ce n’est pas de lutter contre le séparatisme et encore moins de rappeler les valeurs de la République.
    https://www.bvoltaire.fr/emmanuelle-menard-tout-ce-qui-touche-directement-a-lislamisme-est-ecarte-dun-revers-de-main-parce-que-le-gouvernement-ne-veut-pas-quon-puisse-en-discuter/

     

    Notre gouvernement nous vendra jusqu'au trognon ...


    votre commentaire
  • Ca va ? ça va !!!
    Classique ... quotidien !!!
    Ben, en vrai, ça ne va pas trop .
    La véto veut faire une biopsie dans la vessie de Bidule mardi prochain.
    Qui dit biopsie, dit analyse ...
    Là il est en pleine forme, il prépare sa couche !
    Belle soirée !
    Purgeons le système politique dans lequel les super-riches
    obtiennent six dollars de retour
    pour chaque dollar qu'ils investissent dans une campagne politique.

    Howard Bloom

     

    Journée grise et difficile ...


    votre commentaire
  • Nantes, il y a peu d'années, était la perle de l'Ouest ...

    A Nantes, le préfet “surpris par le niveau de délinquance”

    Dans un entretien qu’il a accordé à 20 Minutes, le préfet de Loire-Atlantique, Didier Martin, s’est dit « surpris » par la délinquance sévissant à Nantes. Il pointe notamment le rôle de l’alcool et des stupéfiants.  

    Nommé préfet de Loire-Atlantique en septembre dernier, Didier Martin est revenu pour 20 Minutes sur ses premiers mois à la préfecture. Alors que la récente actualité nantaise a été marquée par plusieurs fusillades et la mort d’un jeune adolescent au quartier des Dervallières, le préfet a dit toute sa colère face à une insécurité récurrente. « Ce quartier (…) a été identifié par l’Etat il y a deux ans pour être un quartier de reconquête républicaine », assène Didier Martin, qui souligne le travail « dangereux pour eux-mêmes » effectués par les policiers nantais. Mais plus généralement, le préfet s’est dit particulièrement surpris de la situation nantaise : « Depuis mon arrivée, je suis effectivement surpris du niveau de délinquance que je constate sur ce territoire. »
    https://www.valeursactuelles.com/societe/nantes-le-prefet-surpris-par-le-niveau-de-delinquance-127592

     

    Merci à l'équipe municipale ...

     

     

     


    votre commentaire
  • L'emblématique cœur vendéen va disparaître des plaques d'immatriculation ...

    La Cour de cassation a jugé qu’il était illégal d’apposer des autocollants sur les plaques minéralogiques. 

    Apposer un autocollant cœur vendéen sur sa plaque d’immatriculation sera désormais passible d’une amende de 135 euros. Tradition très respectée en Vendée, ce symbole du département, un double cœur rouge surmonté d’une croix, va bel et bien devoir disparaître des plaques minéralogiques, rapporte France Bleu. En cause, un arrêt rendu en décembre par la Cour de cassation, qui a jugé illégal de coller n’importe quelle vignette sur les plaques des voitures, quand bien même elle ne masque pas le numéro d’agrément marqué en petit sous le numéro du département, dans le coin droit de la plaque. 

    Philippe de Villiers « ne va pas aimer du tout »

    Cette interdiction touchera les Vendéens, mais également les Corses et les Catalans, très attachés à leur emblème régional. « C’est une fierté », déplore une Challandaise auprès de France Bleu. « Je suis Vendéen, je ne renie pas ma patrie », ajoute son compagnon. D’ailleurs, ce dernier l’assure : il « n’enlèvera pas » son autocollant. « Ils sont malades », commente-t-il encore. « Je pense que ça va faire râler. Surtout Fifi, là-bas au Puy du Fou. Il ne va pas aimer du tout, je me souviens qu’il avait râlé quand ils ont voulu enlever le numéro des départements », confie-t-il, en référence à Philippe de Villiers, qui avait qualifié de « foutage de gueule » le projet de supprimer le numéro du département des plaques minéralogiques, quand il était président du département en 2008.
    https://www.valeursactuelles.com/societe/lemblematique-coeur-vendeen-va-disparaitre-des-plaques-dimmatriculation-127565

     

    Je suppose que le croissant islamique ne gênrait pas nos imbéciles gouvernants ?

     


    votre commentaire
  • Camélia Jordana : si ma tante en avait !!!

    C'est qui cette dame aux camélias ?

    est une femme. Lorsqu’elle posa dépoitraillée pour L’Obs, en 2016, déguisée en Marianne, ce n’était pas possible d’en douter. Cela dit, aujourd’hui, tout est possible. Aujourd’hui, justement, Camélia revient à L’Obs. Pas pour enlever le bas mais pour nous livrer ses réflexions de femme engagée à l’occasion de la sortie, fin janvier, de son nouvel album intitulé Facile/Fragile. Vingt titres, « un ambitieux double disque », « très engagé », nous dit BFM TV.

     

    Effectivement, et là, comme on dit, c’est du lourd. « L’ensemble de ces chansons disent que si j’étais un homme, je demanderais pardon, je questionnerais les peurs et je prendrais le temps de m’interroger. » Au fond, la version musicale, « pop et acoustique », de « Si ma tante en avait » du regretté Pierre Dac. Et de quoi c’est-y qu’elle demanderait pardon si elle était un homme, Camélia Jordana ? Question difficile, réponse facile de la diva, nouvelle Lévi-Strauss à ses heures perdues : « Car les hommes blancs sont, dans l’inconscient collectif, responsables de tous les maux de la Terre. » Tiens, v’là aut’chose ! Les hommes devraient donc demander pardon de ce qu’ils ne sont pas responsables puisque c’est l’inconscient collectif qui est responsable ? Curieux, ça. Du coup, je relis la phrase en me disant que je n’ai peut-être pas tout bien compris la pensée profonde de l’artiste. Et là, re-du coup, je vois que j’avais lu trop vite et oublié un mot : « blancs ». Déjà, on comprend mieux. Mieux : on comprend tout.

    Question que n’a pas posée L’Obs, faute de place ou de temps, j’imagine, mais que je pose, re-re-du coup, c’est l’inconscient collectif ou votre petit inconscient à vous perso qui rend les hommes blancs responsables de tous les maux de la Terre ? Y compris toutes ces chanteuses (un bien grand mot) qui hurlent ou susurrent dans un micro ?
    https://www.bvoltaire.fr/camelia-jordana-si-ma-tante-en-avait/

     

    Le monde des pétasses ...


    votre commentaire
  • « Beauvau de la République » : l’invitation d’Omar Sy fait polémique ...

    D’après Le Point, Emmanuel Macron aurait invité Omar Sy à participer au futur “Beauvau de la République ”. Une présence qui suscite l’irritation des forces de l’ordre, l’acteur ayant publié une tribune cette année, pour dénoncer les “ violences policières ”

    Sa présence fait jaser. En décidant d’inviter Omar Sy aux débats qui auront lieu dans le cadre du “Beauvau de la République ”, Emmanuel Macron a suscité, - outre une certaine perplexité - un tollé auprès de certaines organisations syndicales policières. L’hebdomadaire Le Point a recueilli les réactions des policiers, assez unanimes pour dénoncer la présence de l’acteur, qui représenterait à leurs yeux un “casus belli”, une “provocation”.

    Le tort du comédien ? Avoir publié le 4 juin, dans le Nouvel Obs, une tribune pro “Amada Traore”, accusant la police d’attiser les peurs : “Ces hommes seraient-ils morts s’ils n’avaient croisé la route des forces de l’ordre” questionnait-il, pour enchaîner par : “Nous aspirons tous à une police digne de notre démocratie, une police qui protège sa population”. Avant de conclure : “il m’apparaît évident que la majorité des policiers ne cautionnent pas ces actes violents. Je les invite à sortir du silence.”
    https://frontpopulaire.fr/o/Content/co354214/beauvau-de-la-republique-l-invitation-d-omar-sy-fait-polemique

     

    Pourquoi inviter ce lâche qui vit en Amérique pour ne pas payer l'impôts ...


    votre commentaire
  • Tous les pédo-bobo-socialauds se pavanaient aux obsèques de M.-F. Pisier

    Pendant qu’Evelyne Pisier, la mère des enfants issus de son premier mariage avec Bernard Kouchner, autre aveugle et sourd, se réfugiait dans l’alcool (officiellement à cause du suicide de sa propre mère), mais prenait la défense de son époux, en relativisant les faits : pour elle, il n’y aurait pas eu de sodomie, juste une fellation et “Victor” avait quinze ans…

    … pendant ce temps, un drame allait se jouer chez sa sœur, l’inoubliable actrice Marie-France Pisier.

    Avertie par sa nièce de ce que leur beau-père, Olivier Duhamel, faisait endurer à son frère depuis des années, l’actrice s’est refusée à cautionner cette omerta générale de la caste !

    Quand elle a su, elle a voulu parler (révèle Camille)… mais c’était sans compter sur une démoniaque chaise en fer forgé, bien déterminée à lui clore le bec en la coinçant au fond d’une piscine !

    « Son mari, Thierry Funck-Brentano s’est aperçu de son absence vers quatre heures du matin. Il a découvert le corps de l’actrice enchevêtré dans une lourde chaise en fer forgé au fond de la piscine familiale. »

    A l’époque, le viol sur mineur par personne ayant autorité étant bien gardé secret, il a été facile de conclure au prétendu suicide de l’actrice. D’autant plus que, dévastée par le suicide de son père en 1986, puis de sa mère en 1988, la récidive de son cancer du sein, ajoutés à une sciatique tenace qui l’obligeait à marcher avec une canne… tout témoignait de la prise d’alcool et de médicaments, détectés par les légistes, suffisamment pour “altérer la réactivité et les réflexes“, même si insuffisants pour provoquer la mort
    https://ripostelaique.com/tous-les-pedo-bobo-socialauds-se-pavanaient-aux-obseques-de-m-f-pisier.html

     

    Y a pas à dire, nous avions la plus belle gauche du monde ...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique