• Je parle du temps, un bijou ...
    Pour ce qui est des gilets jaunes, je me demande ce qui pourrait les arrêter ...
    Bonne soirée !
    Mais notre règne arrivera
    Quand votre règne finira.
    Alors nous tisserons le linceul du vieux monde
    Car on entend déjà la révolte qui gronde !
    Aristide BRUANT (1851-1925)

    Un magnifique samedi ...

     


    votre commentaire
  • L’indécence est en marche

     

    par Jules Elysard 
     

     

    Le chaos management du Macron a mis le pays à feu et à sang.

     

    Tout se passe depuis cinq mois comme si une insurrection armée menaçait la classe dirigeante. Ses représentants n’hésitent plus à brailler que la République est en danger. Mais la seule « république » qui a chaud aux fesses, c’est « La République En Marche ».

     

    Les classes possédantes avaient imaginé avec bienveillance, il n’y a pas si longtemps, une commémoration de Mai 68. Après tout, Cohn-Bendit est devenu bien raisonnable avec l’âge. Des anarchistes comme ça, on en redemande pour les soirées mondaines et les plateaux télé. Mais là, la révolte des « gilets jaunes », ça faisait peur. C’était même pire que les « bonnets rouges ». On en venait à se souvenir d’une « commune de Paris » qui avait duré du 18 mars au 27mai 1871. Il n’y manquait que de vrais incendies comme ceux des Tuileries, de l'Hôtel de Ville et de la Cour des comptes.

     

    Les gilets jaunes avaient bien à leur actif la flambée de quelques « voitures de luxe » ou d’un « Fouquet’s ».Mais l’incendie de Notre-Dame, jusqu’à preuve du contraire, n’est qu’un déplorable accident.

     

    Bien sûr il se trouvera des adeptes de la pensée magique pour conclure d’emblée que le jugement de dieu a commencé. D’autres, plus facétieux, iront jusqu’à suggérer qu’il ne faut pas s’étonner que Jupiter enflamme Notre-Dame, tant il pète le feu. D’autres encore pourront se risquer jusqu’au complotisme... imaginer une police parallèle prenant à la lettre le mot d’ordre de saint Johnny Halliday.
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-indecence-est-en-marche-214421

     

    Merci Macron pour la pauvre image de la France ...


    votre commentaire
  • Notre Dame : le diable est dans les détails

    par Michel Drouet

    Grâce à Dieu, comme aurait pu le dire un cardinal confronté à la justice des hommes, il n’y a pas eu de mort, et pourtant, l’impression qui se dégage, au-delà des fumées de l’incendie de Notre Dame de Paris, c’est une forme d’indécence, d’enflure dans les propos et surtout l’illumination divine de l’existence d’un patrimoine que l’Etat laisse pourrir lentement parce que la suppression de l’ISF est plus urgente que l’entretien de nos vielles pierres et qui ne mérite qu’un petit loto du patrimoine.

    Une impression également que toute vie doit cesser, que les urgences sociales n’en sont plus, que tout d’un coup on redécouvre le courage et l’abnégation des sapeurs-pompiers, qu’ils soient de Paris ou de province, qui veillent chaque jour sur nous, en mettant en scène une cérémonie à l’Elysée. Et pourtant ce sont les mêmes qui s’étaient illustrés il y a quelques semaines seulement dans l’incendie d’un immeuble dans le 16ème arrondissement qui avait fait dix morts, celui-là.

     

    J’ai tendance à penser que les déboires matériels ne sont rien à côté de la perte d’une vie mais on vient de m’asséner le contraire. La dimension religieuse n’y est pas pour rien, le contexte social et politique non plus, pas plus que la proximité des élections européennes qui nécessite de se rassembler autour d’un homme et de son projet, aussi contestés soient-il, et qui, tout en nuances, nous appelle à la grande réconciliation autour de sa personne et se créé sur les décombres, un destin national.
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/notre-dame-le-diable-est-dans-les-214439

     

    Il allait nous promettre des miettes, elles ont brûlé dans l'incendie ...


    votre commentaire
  • C'est bien agréable, même si ça surprend un peu ...
    Soyez bénis mes Frères, les Cathos reprennent du poil de la bête lol
    Belle soirée.

    Quand la Bastille a été prise et détruite est-ce que ça a arrêté la révolte ?
    On ne voit pas pourquoi les Gilets Jaunes fermeraient boutique parce que Notre Dame a perdu son toit.

    Quand un mouvement tient entre Noël et le jour de l'An, qu'il tient en janvier, c'est qu'il y a des chances pour qu'au printemps il se passe des choses dans ce pays.
    François Ruffin

    Bon, il parait que nous sommes en juin ...


    votre commentaire
  • Notre Dame de Paris : les milliardaires font des dons avec votre argent !

    Par Taktak

     

    Les cendres encore fumantes de la cathédrale Notre Dame de Paris n’étaient pas éteintes que déjà les vautours capitalistes flairaient le bon coup. Le bon coup financier, le bon coup de pub’, le bon coup fiscal et le bon coup politique. C’est ainsi que les milliardaires et leurs multinationales avides d’échapper à l’impôt ont annoncé faire l’aumône de quelques miettes de leurs fortunes considérables amassées sur le dos des travailleurs. 10 millions pour Bouygues, 100 millions pour Pinault, 200 millions pour LVMH et la famille Lagardère… Total, Apple et Cie de suivre le mouvement. Un bon coup politique évident pour redorer l’image de ces multinationales dont les peuples ont bien compris combien elles leur coûtent !

     

     
    Et aussi une façon d’effacer l’image fumante de la cathédrale qui avait passé les siècles et qui est bien celle de l’échec d’un régime capitaliste lancé dans la fuite en avant du profit et incapable de maintenir le patrimoine malgré les formidables progrès techniques. Et on pourra noter que l’appel à une souscription lancée par Macron est bien un nouveau coup fumant de l’ex banquier locataire de l’Élysée qui entend bien faire payer la facture de la catastrophe aux travailleurs du pays et non pas à ses amis les riches. Oui la cathédrale devra être réparée, le patrimoine restauré et préservé. Mais il n’y a aucune raison que ce soient toujours les travailleurs qui payent.
    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41026

     

    Ces milliardaires qui ne croient qu'au fric ...  !

     

     


    votre commentaire
  • Un rapport pointe une « stratégie de la peur » des forces de l’ordre lors des manifs à Toulouse

    L’Observatoire des pratiques policières de Toulouse dénonce « un dispositif de l’ordre disproportionné et dangereux pour les libertés publiques ».

     L’Observatoire des pratiques policières (OPP) de Toulouse a présenté un rapport ce mercredi 17 avril dénonçant « un dispositif de l’ordre disproportionné et dangereux pour les libertés publiques », dès les manifestations sociales contre la loi El Khomri. Ce rapport, publié après deux ans d’observation de 47 manifestations toulousaines entre le 1er mai 2017 et le 23 mars 2019, pointe également une « escalade dans les armements » à partir de décembre 2018. S’appuyant sur différents observatoires à Nantes, Bordeaux et Montpellier, les auteurs ont observés, selon « La Croix », un « usage immodéré » des lanceurs de balles de défense (LBD), un « large usage » des grenades assourdissantes (GLI-F4) et grenades de désencerclement (GMD), ainsi qu’une « utilisation massive sans précédent à Toulouse » des gaz lacrymogènes, et ce pour le maintien de l’ordre dans les manifestations des « gilets jaunes ».
    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41025

     

    C'est bien ce qui est prévu pour demain ...


    votre commentaire
  • Bon, j'aime les cathédrales, les bouddhas de bâmiyân ...
    Je souhaite que tout cela renaisse ...
    Mais qu'on récupère l'incendie de Notre-Dame à des fins politiques ...
    Qu'on fasse de ça, comme si les gilets jaunes et la misère n'existaient plus ...
    Je redeviens anarchiste ...
    Salauds de politiques !
    Belle soirée quand même !

    Lundi soir, au moment où Stéphane Bern(e) pleurait "la flèche de Notre-Dame",
    un Gilet Jaune inspiré par le fascinant spectacle déclara :
    il est grand temps que nous rallumions "la flamme de notre dèche".
    Le matin, à l’heure du café fumant, nous apprenions
     que François Pinault allait mettre 100 millions d’euros au pot de la reconstruction monumentale.
    Et Bernard Arnaud de doubler la mise illico presto avec 200 millions.
    Nous attendons la réaction généreuse de Carlos Ghosn.
    Nul doute que tous les évadés fiscaux, pas très catholiques,
    vont saisir là l’occasion de se racheter une conscience.
    La rédemption par la donation ouvrant droit à une exonération fiscale supplémentaire.
    La famille Mulliez est sans doute déjà sur le qui-vive !

    Yann Fiévet

    Il a fait un temps d'été ...


    votre commentaire
  • Je demande à sortir de cette prison fasciste qu'est l'Europe du fric pour mieux aimer les peuples d'Europe ....

    Une autre demande que l'on voit souvent sur les pancartes des Gilets jaunes, c'est celle du Frexit. Or dans l'opposition politique française, le Frexit n'est que peu demandé. Les Républicains n'en veulent pas. Pas plus que Nicolas Dupont-Aignan ou le Rassemblement National, ou la France Insoumise... Tous ces partis veulent réformer l'Europe. Mais, réformer l'Europe, on l'a beaucoup entendu... Je pense à Alexis Tsipras, le premier ministre grec qui voulait réformer l'Europe. Il a plié et aujourd'hui il est même encensé par Bernard-Henri Lévy... donc on voit le chemin parcouru... En Italie aussi, Matteo Salvini et Luigi Di Maio ne veulent pas sortir de l'Europe. 
    En France, il y a deux petits partis qui demandent le Frexit. C'est François Asselineau et l'UPR, et Les Patriotes de Florian Philippot. Eux ils disent qu'il est impossible de changer l'Europe. Et que, soit on la garde telle qu'elle est, ou on en sort.
    https://www.agoravox.tv/actualites/europe/article/michel-onfray-frexit-vs-europe-81328

     

    MOI AUSSI ...

     


    votre commentaire
  • Notre-Dame-de-Paris : choisir entre la pierre ou la Vie

    Par Gaëtan Pelletier

     Certes, c’était un bijou, et voilà le joyau ravagé par un incendie. Reconstruire ? Oui, mais à quel prix ? Au moins 1 milliard d’euros et sur une période d’environ cinquante ans.

    On semble oublier que c’est l’œuvre ou le chef-d’œuvre d’une époque durant laquelle a régné le catholicisme qui a largement profité des peuples qui ont payé le prix pour cette beauté et cette grandeur architecturale. Une religion qui enseignait l’humilité… Puis elle s’est, pendant longtemps, affiliée au pouvoir politique pour aller saccager les autres cultures aux fins de « conversion » à la seule vérité. Les églises ont poussé avec leur splendeur architecturale dans tous les petits villages des sociétés dites catholiques. Chaque paroisse voulait son clocher à la hauteur de « Dieu ». Toujours avec les offrandes des petits peuples sous la crainte du diable, un personnage inventé pour effrayer les adultes-enfants.

     

    Pendant ce temps, devant les décombres, la planète Terre, le bijou qui nous nourrit, aucune gêne pour piller encore et toujours les peuples, les soumettre, vider les entrailles des minerais, empoisonner les terres, s’adonner à une cruelle déforestation, gouverner sous le joug des transnationales, réel pouvoir de cette mondialisation fébrile avec le résultat que l’on connaît : une mort à venir d’une planète qui, elle, est une cathédrale vivante que l’on regarde brûler sans sortir son cellulaire pour la photographier. C’est donc qu’il faut choisir entre la pierre ou la vie, le passé qui nous a mené à l’état actuel de ce monde en perdition devant une culture de religions sans spiritualité. Nous n’avons jamais autant cultivé l’avoir, encore plus privés de nos Droits de ce que la Vie nous a légué et qu’on enlève à cette créature, toujours aussi fascinée par sa prétendue supériorité, alors qu’il n’a su être qu’un guerrier pompeux.

    Cette fois encore les regards rivés sur un art grandiose, nous oublions que nous allons tous vers un bûcher. Dommage que les animaux et les arbres ne portent pas de gilet jaune et n’ont pas le droit de défiler dans les rues qui sont en train de prendre toute la place qu’occupait la réelle beauté : la vie de cette planète.

    Gaëtan Pelletier

    gaetanpelletier.wordpress.com
    Altermonde-sans-Frontières

    J'ai une vénération et un amour profond pour toutes les magnifiques oeuvres de pierres laissées par les hommes anciens.
    Comme Notre-Dame, le toit de la cathédrale de Nantes a brûlé et elle a été remise en si bel état mais ça s'est fait dans une forme de normalité et de délicatesse, simplement elle a repris sa splendeur extérieure.
    Là, toute cette débauche de fric mal acquis balancé à renfort de flonflons par des gens qui ne sont ultra-riches que parce que malhonnêtes, à l'heure où le peuple est dans la rue pour dire sa misère et sa rage, c'est comme de la provocation.
    https://www.capital.fr/entreprises-marches/vinci-propose-un-mecenat-de-competence-pour-reconstruire-notre-dame-de-paris-1335373
    alors qu'il réclame des somme folles à l'état pour ne pas avoir pu construire Notre-Dame des Landes ???

     

    Il y a comme un pied de nez au peuple ...


    votre commentaire
  • Mon coeur est bon pour le service cette année encore ..
    Je suis revenue par Babel-sur-Loire ...
    Puis j'ai retrouvé mon nid avec tant de plaisir.
    Bonne soirée !
    J'ai écouté Macron, et j'ai bien compris : rien ne va changer. Rien ne va changer...
    François Ruffin
    Nous ne l'avons pas encore écouté, mais nous savons qui nous avons en face de nous.
    Ses miettes vont brûler comme la charpente de Notre-Dame.

    Il a fait très beau ce matin, puis ça s'est gâté ...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique