• "Rodéo", un journal contre les violences urbaines à Bordeaux

    Comme en témoigne la fusillade qui, samedi dernier, a coûté la vie à un adolescent de 16 ans, la capitale girondine a cessé d'être un havre de paix. Un nouveau média vient de se lancer pour dénoncer ce phénomène: Rodéo. Nous avons rencontré son fondateur.
    https://frontpopulaire.fr/o/Content/co341024/rodeo-un-journal-contre-les-violences-urbaines-a-bordeaux

     

    Bravo RODEO contre cette racaille qui pourrit nos villes et bientôt nos campagnes ...


    votre commentaire
  • Il est triste de constater que la France est en train de devenir un pays où il ne fait pas bon vivre, car on peut y mourir alors que l’on est en pleine santé ! Ce n’est pas que l’on meure dans un accident de voiture ou en tombant d’une échelle : non ! L’on meurt par rencontre ! Et cette rencontre a souvent le même visage : celui de ces « jeunes » qu’on risque de croiser en passant dans certains quartiers, et dont l’activité principale est de faire la police à leur manière – à telle enseigne que ces quartiers ont été classés comme « quartiers prioritaires de la politique de la ville ».

    Évidemment, dans ces quartiers, la véritable police n’est pas la bienvenue : ce serait faire injure à cette jeunesse qui a bien le droit de s’exprimer librement, sans avoir de compte à rendre à personne : ou on est libre, ou on ne l’est pas !

    Le problème est que cette liberté ne respecte nullement les lois de la République. D’où la fameuse « délinquance », avec ses trafics de drogue, ses vols et ses violences en tout genre !

    Voilà où nous conduisent les lâchetés politiques, et notamment la peur d’intervenir par la force, car la force a la réputation d’être fasciste ! Pourtant, quelle liberté aurions-nous sans « forces de l’ordre », c’est-à-dire sans des institutions qui veillent à l’ordre public et au respect de la loi ?

    Il est donc temps que l’on enterre définitivement les idéaux de Mai 68 ! Les banlieues et la France ne s’en porteront que mieux !

    Maurice Vidal

     

    Pauvre France, colonisée par les banlieues ...


    votre commentaire
  • Ça y est ! Enfin, le géniteur de notre exceptionnel président-menteur sort de l’ombre et vient nous causer de son fiston et de ses extraordinaires dons qui l’ont mené là où il est (sanglots) !

    C’est vrai quoi, il ne faut pas croire qu’Emmanuel soit né le jour où il a été frappé par la foudre à la vue de son merveilleux prof de français. Qui étrangement se trouve être une femme, alors que l’exhibition impudique de ses préférences ne laisse aucun doute sur celles-ci… mais cet aspect de l’histoire ne nous regarde pas…

    Quoique

    Ce qui nous regarde, en revanche, c’est que pour la première fois depuis 2017, le père Macron nous confirme (plus exactement à Gala… donc prudence…) que son rejeton est un grand acteur, et un grand séducteur … C’est utile en politique, ajoute-t-il.

    On avait remarqué, merci !
    https://ripostelaique.com/le-pere-de-macron-nous-a-t-il-dit-que-son-fils-se-fout-de-notre-gueule.html

    Mais là où ça craint, c’est quand il ajoute :

    « Emmanuel est capable de tirer de chacun ce qui peut lui rendre service à lui… »

     

    La devise d'Emmanuel ? Tout ramener à moi ...


    votre commentaire
  • Pourquoi je suis complotiste et pourquoi il faut l’être, sauf à choisir l’ignorance et le déni ...

    Je suis tombé sur ce magnifique article de Guillaume de Rouville, publié dans "L'idiot du village", qui méritent tous deux d'être connus et lus.

    Je suppose que l'auteur ne m'en voudra pas de relayer sa fine analyse, qui apporte un autre point de vue sur la notion de complotisme, et montre que ce qui se veut une insulte est en fait un hommage à l'intelligence, qui passe par le simple usage du sens critique.

    Il est temps que les complotistes sortent du mépris et de l'opprobre qui leur sont attachés, car en définitive, ce sont eux les seuls à se poser des questions. Et comment aurait-on des réponses si on ne pose pas de questions ?

    Le complotiste connait parfaitement les deux thèses qui s'affrontent, il passe souvent des nuits à les étudier toutes deux ; l'anti-complotiste choisit de n'en connaître qu'une au travers de thèses pré-mâchées par les media, et donc bien mal : c'est ce qui fait qu'il boîte, tandis que le complotiste s'efforce de marcher bien droit.

    Merci de ne pas encombrer les notifications avec des commentaires sur les "droits d'auteur". Les gens courageux qui écrivent ce genre de choses sont à cent lieues de ces considérations mesquines.

    Seul le complotisme permet d’appréhender la nature du pouvoir. L’anti-complotisme est une émanation du pouvoir dont la vocation est de le protéger et de lui permettre d’échapper à la compréhension de ceux sur lesquels ce pouvoir s’exerce.
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pourquoi-je-suis-complotiste-et-229840

     

    Sortez de votre endormissement, aveuglement ...


    votre commentaire
  • "Le Nez Grillé” : accusé de provocation raciste, un restaurant nantais contraint de changer de nom ...

    Véritable institution à Nantes, le restaurant “Le Nez Grillé” a changé de nom à la suite d’une pétition dénonçant un jeu de mots “indécent” et “irrespectueux”.

    Adeline Hardy ne s’attendait certainement pas à être rattrapée par le passé négrier de Nantes. Il y a 15 ans, cette restauratrice a repris l’établissement «Le Nez Grillé», véritable institution de la gastronomie locale. Mais le restaurant est depuis peu la cible de remarques sur le site Tripadvisor et d’une pétition, sur Change.org, demandant le changement du nom voire la fermeture du lieu en raison d’un nom jugé « indécent » et « irrespectueux ». « Je regrette surtout qu’on n’ait pas pris directement contact avec moi, pour m’alerter et voir ce que l’on pouvait faire », déplore la restauratrice dans les colonnes de Ouest-France. La personne à l’origine de la pétition dénonce « une provocation raciste qui doit disparaître ». Il déplore par ailleurs des « jeux de mots au sujet d’un crime contre l’humanité, de surcroît dans une ville au passé si chargé ».
    https://www.valeursactuelles.com/societe/le-nez-grille-accuse-de-provocation-raciste-un-restaurant-nantais-contraint-de-changer-de-nom-127123

     

    Jusqu'où laisserons-nous aller la connerie ?

     


    votre commentaire
  • La trouille et la laideur d’Attali se lisent sur sa tronche

     

    Si si, le Jacquot a caqueté ! Ça faisait longtemps que le Jacquot, restait embusqué en coulisses… On peut le comprendre vu l’ampleur du désastre auquel il a bien contribué avec ses potes du Nouvel Ordre Mondial.

    Et le Jacquot il a laissé des traces, dès  1981, il affirmait dans un livre :” (…) dès qu’on dépasse 60/65 ans, l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte alors cher à la société. D’où je crois que dans la logique même de la société industrielle, l’objectif ne va plus être d’allonger l’espérance de vie…. «je suis pour ma part, en tant que socialiste, objectivement contre l’allongement de la vie parce que c’est un leurre, un faux problème.”.

    Et puis il appelait publiquement de ses voeux une pandémie pour faire avaler rapidos prestos aux peuples autochtones occidentaux la couleuvre de l’immigration de masse et la potion amère des nuisances mortelles de la mondialisation.
    https://ripostelaique.com/la-trouille-et-la-laideur-dattali-se-lisent-sur-sa-tronche.html

     

    Attali ou Attila ?

    Depuis l'ère Mitterrand, cet homme a sinistré la France ...


    votre commentaire
  • La Séparation ! Un bien ou un mal ?

    Un couple qui ne peut pas vivre ensemble, se sépare !

    Pourquoi ? C’est pour leur bien.

    Pourquoi ne les force-t ‘on pas pour qu’ils s’aiment ? Vivre ensemble ? Ce n’est pas pour leur bien !

    Pourquoi sépare -t’on les criminels de la société ? Pour le bien de qui ?

    Pourquoi nous impose-t ‘on d’aimer ceux que l’on n’aime pas ?

    Pourquoi les algériens ont-ils voulu se séparer de la France ? N’est-ce pas pour être libres ?

    Pourquoi n’a-t-on pas forcé à l’époque les algériens d’aimer les français ?
    Pour forcer aujourd’hui les français d’aimer les algériens ?

    On a encore le droit aujourd’hui d’aimer ceux que l’on veut ! On a encore le droit d’être libres au 21 è siècle !

    N’est-ce pas imprudent de forcer des gens à s’aimer ? De les forcer à vivre ensemble ?

    Cela n’est-il pas une trahison ? C’est donc la lâcheté et le manque total de clairvoyance qui ont conduit nos gouvernements successifs au désastre qui se profile !

    Je souhaite en cette année 2021 aux Français, de se réveiller le plus rapidement possible ! Il n’est pas encore trop tard, mais le temps presse !

    Mobilisons-nous ! Refusons la dictature mondialiste !

    Il n’y a rien de plus cher que la Liberté !

    Vive la France Libre !

    Stanislaw Czerwinski
    Riposte Laïque

     

    Séparation, puis rémigration ...


    votre commentaire
  • À Lyon, l’insécurité exaspère les habitants

    RÉCIT - Un collectif va déposer un recours en justice pour pousser les autorités à agir contre les violences quotidiennes.

    Des bagarres impliquant «des dizaines de personnes», des vols de bijoux à l’arraché, des coups de couteau… Les mois ont passé depuis les premières démarches du collectif Lyon en colère auprès des autorités, pour lutter contre l’insécurité. Malgré le confinement, les violences urbaines n’ont pas cessé à Lyon, ni dans la commune voisine de Villeurbanne. «Le ministre de l’Intérieur a certes annoncé l’envoi de 300 policiers sur trois ans, souligne Me Édouard Raffin, avocat de ce collectif fort de 400 membres. Mais aucune réponse administrative officielle n’a été donnée. La phase amiable est terminée, nous préparons maintenant un recours en justice pour nous garantir que le ministre tienne parole.»
    Article paru hier dans le Figaro.

    Mais vous reprenez tous les titres des journaux honnêtes, chaque jour, c'est une autre grande ville qui a la vedette, si je puis dire, Bordeaux, Montpellier, Toulouse, Rennes, Nantes ... et même dans mon département, La Loire Atlantique, des petites villes dont on n'entendait jamais parler font les gros titres.

    La France fout le camp dans la plus grande indifférence des élites et dans la soumission d'un peuple qui voudrait bien voir un Vercingétorix sortir du rang ...

     

    Insécurité ? Tiers-monde ? ma pauvre France ...


    votre commentaire
  • St Sylvestre : encore plus de bagnoles cramées, grâce à Darmanin ?

    L’extraordinaire équipe d’extralucides qui participent à la destinée du pays (sanglots) a tout prévu pour affronter cette nouvelle nuit de transition entre deux années, habituellement constellée de feux prenant spontanément un peu partout… surtout dans les banlieues dites « chaudes » !

    D’ailleurs, il suffit de prendre connaissance du plan génial concocté par notre éminent ministre de l’Intérieur, pour être totalement rassurés ou pas !

    « Dans une note envoyée aux préfets et lors d’une visioconférence ce mardi matin, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a affirmé sa volonté de faire respecter le couvre-feu et les consignes gouvernementales ».

    Comprendre que pour les Gaulois réfractaires qui oseront se réunir pour réveillonner à plus de six (?) alors que c’est strictement interdit par la Kommandanture, ça va saigner !
    https://ripostelaique.com/st-sylvestre-encore-plus-de-bagnoles-cramees-grace-a-darmanin.html

    Le gouvernement rappelle que durant la Nuit du Nouvel An, les seules sorties autorisées sont celles de l'occupant pour brûler des voitures, conformément à ses traditions culturelles. Toutes les autres seront sévèrement sanctionnées.
    Renaud Camus

     

    Ce soir, on fait la fête ?

     


    votre commentaire
  • La valeur d’une culture ne vaut que par ses fondamentaux

    La lutte contre l’islamisation de la France est d’autant plus importante que nos modèles de société sont en train de laisser la place à une culture dont les fondamentaux justifient le djihad, l’esclavage, l’inégalité entre hommes et femmes, la haine des Juifs, des apostats, des mécréants, des blasphémateurs, des homosexuels… et j’en passe !

    Il est donc temps que la République réagisse, si elle entend demeurer un havre de liberté, de tolérance et de paix !

    Certes, balayer une culture au nom de la liberté, de la tolérance et de la paix heurte l’idée même de liberté, de tolérance et de paix.

    Mais ce n’est qu’apparence : en réalité, les valeurs fondamentales d’une culture n’ont de valeur qu’en fonction de ce qu’elles enseignent. Or, qu’enseigne-t-on dans les mosquées, sinon des préceptes qui légitiment les châtiments corporels (notamment à l’encontre des femmes !), la peine de mort pour adultère ou apostasie, l’infériorité des non-musulmans, des esclaves et – bien entendu – des femmes ?
    https://ripostelaique.com/la-valeur-dune-culture-ne-vaut-que-par-ses-fondamentaux.html

     

    Chère France, ta laïcité fout le camp sous les jupes des femmes voilées ...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique