• Que savons-nous de la fin de l'esclavage en Amérique ...

    Les personnes noires au chômage ont été forcées de travailler sans rémunération ...
    Si vous refusez les emplois de travail d'esclave qu'on vous offre, vous finirez pas êtres obligés d'y venir. Si une personne noire en Virginie était prise sans emploi, elle était accusée de vagabondage. Elle était obligée de passer les trois prochains mois à payer pour ce qui, même à l'époque, était décrit comme «les salaires des esclaves [qui étaient] totalement inadéquats pour le soutien d'eux-mêmes».
    Essayer d'échapper ne faisait que rendre pire les choses. Si un salarié esclave ouvrier tentait de se sauver, il était attaché à un boulet et à une chaîne et obligé de continuer à travailler, jusqu'à ce qu'il ne doive plus un centime.
    C'était de «l'esclavage en tout sauf qu'on ne disait pas le nom». Mais c'était souvent bien pire que ce que les noirs avaient traversé pendant les jours d'esclavage. Plus que cela, on a obligé des noirs à accepter les conditions d'esclaves qui accompagnaient la métayage et le travail des champs ou même de travailler sans salaire.

    N'est-ce pas le rêve de Gattaz et sa clique macronnienne ?

    Que savons-nous de la fin de l'esclavage en Amérique ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :