• Quelques théories du complot ...

    Tout au long de l'histoire et dans les temps modernes, les humains ont dû faire face et essayer de survivre à des catastrophes naturelles et causées par l'homme. Et les conséquences de ces catastrophes n'incluent pas toujours uniquement les opérations de nettoyage et les services commémoratifs. Il y a souvent des combats en cours contre la désinformation et plus particulièrement les théories du complot qui inévitablement redressent la tête. (listverse)

    Le tsunami du lendemain de Noël était une tentative de réparer la rotation de la Terre ...

    Le 26 décembre 2004, la faille entre la plaque Burma et la plaque indienne a subi une rupture, entraînant le tremblement de terre de Sumatra-Andaman. Ce tremblement de terre sous-marin mesurait une magnitude de 9,1 à 9,3. Des vagues de tsunami allant jusqu'à 30 mètres en ont résulté, faisant plus de 227 000 morts dans quatorze pays. Les répliques du tremblement de terre initial ont duré près de 4 mois. Le décès le plus éloigné a été enregistré à Rooi-Els, près du Cap en Afrique du Sud.

    À peine onze jours après le désastre, les théoriciens du complot avaient déjà exprimé leurs propres soupçons. Ils ont posé des questions telles que pourquoi :
    - Les États-Unis déploieraient un navire de guerre s'il n'y avait pas de guerre à combattre,
    - et pourquoi le tsunami du lendemain de Noël s'est produit exactement un an après un tremblement de terre massif en Iran en 2003, s'il n'y avait pas de manipulation en coulisse.

    D'autres théories incluaient une tentative de corriger la rotation de la Terre (parce qu'elle était apparemment bancale à l'époque) et le tsunami étant en fait déclenché par une bombe nucléaire dormante de la Seconde Guerre mondiale.

     

    Quelques théories du complot ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :