• Racialisme, culture woke et autres catastrophes planétaires

     Il est loin, le temps où les hussards noirs de la République enseignaient “l'histoire de France” avec la certitude que, en partageant un passé commun, on construirait ensemble un avenir : ils rendaient leurs élèves heureux, et fiers de vivre dans un beau et grand pays. Désormais, une majorité d'instituteurs et de professeurs, bien aidés dans ce vilain boulot par des manuels scolaires qui  suivent des modes nécrosantes, partisanes et menteuses ‘’par système’’,  délaissent les épopées remplies de dates mémorables et de personnages admirables pour une errance entre un soi-disant “genre” sexuel étendu à toutes les anomalies possibles, un indigénisme systémique, une repentance mal placée, un racisme inventé, un colonialisme masochiste et une anti- ou contre-écologie dont l’issue est mortelle…

    C'est assez simple : aux enfants d'origine africaine, on explique qu'ils sont des victimes d'un État-vampire anthropophage qui a pillé les terres de leurs ancêtres et mérite donc leur ressentiment, à jamais. Aux petits Guyanais, on nie la nationalité française pour les requalifier “Afro-Américains” (ce qui n'a rien à voir : une origine ne heurte pas une appartenance)… Aux petites filles et aux petits garçons de 6ème on va parler d'un “sexe neutre” (sic !) pour les priver à jamais de la pureté et de la gaîté d'être, simplement, des enfants. Des exemples plus inquiétants les uns que les autres abondent, montrent comment on endoctrine vicieusement les esprits “en formation”. Des professeurs courageux risquent parfois leur carrière et osent casser l’omertà en racontant ce qu'est devenu le quotidien de ce qui fut notre belle école, abandonnée depuis à des idéologues décidés à tout déconstruire, dans une démarche criminelle qui passe par les manuels scolaires dégoulinants d'écriture inclusive illisible et d'exercices “orientés”. Ces ‘déconstructeurs’, à force d'appauvrir le langage des enfants, finiront par rompre le lien intergénérationnel : mes arrière-petits enfants ne comprendront sans doute pas la moitié des mots que j'emploie !
    Claudehenrion (extrait)


     

    Racialisme, culture woke et autres catastrophes planétaires


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :