• Elise Dumas, alias The Pineapple Chef, est une styliste et photographe culinaire et lifestyle. « Je crée essentiellement du contenu pour des marques, des chefs, des restaurants, des hôtels, des maisons d’édition et des magazines… J’ai travaillé 15 ans dans la mode pour des maisons de luxe en merchandising visuel avant de me lancer dans cette activité à plein temps. » précise-t-elle.
    http://www.fubiz.net/2020/03/30/beautiful-photographic-compositions-by-elise-dumas/

     

    Se nourrir de beauté ...


    votre commentaire
  • Jon Redmond est un peintre américain contemporain connu pour ses paysages baignés de lumière et ses peintures d'architecture.
    http://www.artnet.fr/artistes/jon-redmond/

     

    Le monde de Jon ...


    votre commentaire
  • Les responsables du chaos du coronavirus ...

    La Corée du Sud a été touchée très tôt par le coronavirus. Sa stratégie est simple et efficace ; on teste les gens, on isole et et on soigne les malades ; et son offre de soin fait qu’aujourd’hui ce pays ne compte qu'une centaine de morts du coronavirus sans avoir jamais été mise en confinement. En Allemagne aujourd’hui on ne compte que quelques centaines de morts avec la même stratégie. Il est normal qu’avec ce virus les allemands aient plus de morts que les coréens puisque leur population est plus âgée. La Corée du Sud a environ 50 millions d’habitants et l’Allemagne 83 millions. Cela veut dire que pour un pays moderne et bien organisé, ce virus n’a pas de raison de faire beaucoup de morts. Pour l’instant, dans ces pays on reste dans les standards des autres virus hivernaux. Autrement dit les 10 000 morts italiens, et encore, sans compter tous ceux qui sont morts chez eux sans qu’on le voit, pour une population de 60 millions de personnes sont directement du fait de l’incompétence des décideurs et surtout de la stupidité de la politique néolibérale.

    Aujourd’hui en France, nous sommes tous confinés, non pas parce que c’est un bonne stratégie, il suffit de regarder ce que ça donne en Italie, mais parce que sans tests contre le coronavirus, ni masques, ni place dans les hôpitaux, c’est la seule stratégie qui reste au gouvernement. Il faut donc rester chez soi aujourd’hui. N’importe quel citoyen qui déroge à cette règle risque de contribuer à la propagation du virus. Bon dans le même temps, le gouvernement force presque tous les ouvriers à bosser. Cela montre que lui-même ne croit pas à sa stratégie. Il faut cependant respecter ce confinement pour pouvoir lui mettre nos morts sous le nez en lui disant que c’est sa faute, on a obéit, cette solution était inefficace. Pendant ce confinement, nous allons compter nos morts, nos anciens, nos médecins et devront rappeler au gouvernement sa responsabilité dans tous ces morts après cette crise et le juger.
    https://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/les-responsables-du-chaos-du-222747

     

    La Justice, la vraie, devra passer, comme pour le sang contaminé ... .


    votre commentaire
  • La guéguerre menée par Yves Levy et Agnès Buzyn contre le maintenant célèbre Professeur Didier Raoult demande à être décryptée... et elle a plusieurs explications.

    Tout le monde connait Agnès Buzyn, l’ex-ministre de la santé, devenue candidate peu convaincante à la mairie de Paris, mais on connait moins Yves Lévy.

    Il est le mari de l’ex-ministre, et ce docteur mène une fronde contre le professeur Didier Raoult, fronde dont il serait intéressant de tenter de comprendre l’origine.

    Yves Lévy était à la direction de l’Inserm (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) lorsque son épouse a été nommée ministre de la Santé, et c’est le Professeur Didier Raoult qui a lancé le cri d’alarme, dénonçant un possible conflit d’intérêt, alerte reprise par d’autres, (lien) qui, finalement a obligé Yves Levy à ne pas postuler à sa propre succession à la tête de l’Inserm. Lien

    Sauf qu’il a été maintenu dans ses fonctions, en attendant que son successeur soit désigné... lorsque cela a été le cas, il a été nommé aussitôt conseiller d’état à titre exceptionnel, faisant lever une légitime colère chez les chercheurs. lien

    Le professeur Raoult s’était en effet largement répandu dans les colonnes du Canard Enchaîné, dans lequel il soulignait « le conflit d’intérêt patent entre une décision ministérielle sur le statut des futurs IHU et la position similaire du PDG de l’Inserm », lequel était évidemment Yves Levy.
    https://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/bas-les-masques-222785

     

    La mafia : le couple maudit ...


    votre commentaire
  • Pas de marché semble-t-il ce matin,
    Provisoire ? définitif ?
    Chiant !!!
    Belle journée en santé !
    C'est juste un mauvais moment, pas une mauvaise vie.
    Anonyme

    Le vent a l'air calmé, toujours ce ciel bleu insolent ...


    votre commentaire
  • Le frigo est plein, ma fille y a veillé ...
    Pour le marché, ils réorganisent ... ça serait bien.
    Le soleil est à fond, la terre est desséchée ...
    Bonne soirée !
    Un jour, aujourd'hui, demain, plus tard... nous abolirons l'argent.
    Elisée Reclus
    Je pense que l'argent, c'est comme le sang ...
    ça doit circuler, se redistribuer
    Pas devenir "profit"

     

    Ce vent, je n'en peux plus ...


    votre commentaire
  • Le message ...


    Le vent souffla dans les arbres.
    Toute une rumeur frémissante vint envahir la nuit.
    La jupe courte du peuplier se souleva dans l'obscurité.
    Le vieux tilleul gonfla le torse.
    Les pins ricanèrent.
    Les acacias titubèrent.
    Les lauriers propagèrent la rumeur jusqu'à la route.
    Les arbres se passaient le message du vent
    comme des chiens hurlant d'une lune à l'autre.
    Immobiles, les rongeurs et les insectes écoutaient.
    Les humains comme à leur habitude, n'entendirent rien.
    Thomas Vinau,


    votre commentaire
  • Sunset ...


    L'aurais-je donc inventé, le pinceau du couchant
        sur la toile rugueuse de la terre,
        l'huile dorée du soir sur les prairies et sur les bois ?

        C'était pourtant comme la lampe sur la table avec le pain.
        Philippe Jaccottet


    votre commentaire
  • Un jardin ... un banc ...


    le choix du banc au jardin initiant la pause,
    jamais anodin,
    qui est déjà une grande réflexion sur les éléments qui le compose,
    un choix de lumière,
    un choix d’ombre,
    sous le parapluie des couleurs discrètes,
    des formes protectrices,
    des ouvrages des grands arbres,
    un choix qui agira sur la méditation,
    le recueillement,
    le rêve 
    Pierre Cressant


    votre commentaire
  • Il y a quand même de bonnes nouvelles : les JO annulés, la coupe du monde du foot annulée, Roland Garros, le Tour de France, l'euro-foot, l'eurovision, toutes ces conneries dispendieuses, obscènes, suçant la moëlle de crétins addictifs à la télé…. toutes ces heures d'images en boucle qui polluent le paysage des villes… tous ces commentateurs hystériques de ces non événements, qui vont être réduits au silence… »
    Mari-Mai Corbel

    Confinement: les animaux se réapproprient les villes ...

    Avec un monde au ralenti, animaux sauvages et plantes profitent du calme retrouvé, tandis que les humains, prennent plus le temps d’observer la nature. Ainsi, les habitants des grandes villes ont redécouvert avec bonheur le gazouillis des oiseaux. Des sangliers ont été aperçus à Barcelone, un jeune puma s’est aventuré dans les rues de Santiago du Chili, des dauphins se rassemblent en Méditerranée...

    À Madrid, dans la capitale espagnole, plusieurs catégories d’animaux se font remarquer durant la quarantaine. Certains souffrent du manque de nourriture en l’absence des personnes qui leur donnent habituellement de quoi manger. Ainsi, les canards et les magnifiques paons du parc du Retiro ont décidé de sauter les clôtures du parc pour partir à la recherche de nourriture.
    https://www.lefigaro.fr/sciences/confinement-les-animaux-se-reapproprient-les-villes-20200328

     

    Confinement, voyons le bon côté ...


    votre commentaire