• Macron 1er aime le peuple ...

    « La politique sociale, regardez : on met un pognon de dingue dans les minima sociaux et les gens ne s'en sortent pas. Les gens pauvres restent pauvres, ceux qui tombent pauvres restent pauvres. On doit avoir un truc qui permet aux gens de s'en sortir. Par l'éducation... », poursuit-il.

    Puis il prend un Falcon pour aller dire plus vite au peuple combien il l'aime et le respecte ...

    Bon, ce qu'il pourrait faire c'est partager tous les parachutes dorés qui sont donnés à tous les chefs d'entreprise qui licencient le plus de personnel ? Chose qui fait tant de "faux bruit" en haut lieu, le temps que le parachute arrive à terre, puis on nous annonce un suivant ...
    Tous ces dividendes, tous ces parachutes, partagés et donnés au peuple ça ce serait l'aimer et faire de la vraie relance économique parce que le peuple met de la joie à dépenser ...

    Allez, Monsieur le Président, pour lequel je n'ai pas voté, rendez-moi les 50 balles que vous me volez tous les mois pour les parachutes, pas pour le social.

     

    Edito de Joie ...


    votre commentaire
  • Se réclamant des droits humains, du monopole du cœur et de la solidarité, qu’ils prétendent incarner face à tous les fascistes cruels, indifférents et sans pitié qui refusent d’aider sans limite nos frères humains dans le besoin et le malheur, ils sont devenus intouchables et profitent du support généralisé dont ils bénéficient dans la plupart des médias, trop heureux de trouver dans leurs actions une usine à scoops et une mine à bons sentiments, propres à émouvoir la ménagère et les intellos-bourgeois-bobos.

    Quoi de plus touchant et de plus révoltant, en effet, que de montrer le cadavre d’un malheureux enfant noyé dans le naufrage d’un dinghy surchargé en pleine Méditerranée ?

    Et qu’importe si le même jour, dans l’indifférence générale des médias et de tous ces généreux secouristes et militants, des milliers d’enfants meurent de par le vaste monde, de faim, de malnutrition, de maladie, de mauvais traitements, sous les balles ou sous les bombes , puisque personne ne les voit.

    Ainsi va la vie et ainsi vont nos irresponsables généreux ( avec l’argent de l’état et donc avec le vôtre), secourant les milliers de migrants économiques qui se précipitent d’autant plus ardemment vers nos côtes qu’ils savent que les bateaux de ces gentils organisateurs, secouristes, les attendent pour les ramener dans nos ports tandis que la grande masse de leurs frères, restés au pays, sont abandonnés à leur misère et à leur désespoir.
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/migrations-du-danger-de-melanger-205116

     

    Nos héroïques bobos ...


    votre commentaire
  • Un odieux vent d'ouest m'amène tous les bruits de la kermesse ...
    Moi qui aime tant le silence, c'est foutu ...
    Belle journée !
    C'est un chemin de moi à moi, 
        j'ai cru longtemps
        qu'il fallait quelqu'un d'autre.
        Ile Eniger

    Le temps est moyen et frais ...


    votre commentaire
  • Il ne fait même pas chaud ...
    Hier c'était bien, on avait envie d'être dehors ... mais là ...
    Bonne soirée !
        Fut-ce en mille éclats
        elle est toujours là
        la lune dans l’ eau.
        Ueda Chosha

    Le temps est devenu tout gris ...

     


    votre commentaire
  • On nous liquide ...


    Pour liquider un peuple,
    on commence par lui enlever la mémoire.
    On détruit ses livres,
    sa culture, son histoire.
    Puis quelqu’un d’autre lui écrit d’autres livres,
    lui donne une autre culture,
    lui invente une autre histoire.
    Ensuite,
    le peuple commence lentement à oublier ce qu’il est,
    et ce qu’il était.
    Et le monde autour de lui l’oublie encore plus vite.
    Milan Hübl

    On nous liquide ...

     

     


    votre commentaire
  •       

    Thé qui ?

           Saturée de Saveurs …

            Souvent j’ai l’impression
            d’être un sachet de thé
            dans l’eau tiède du monde

            mais parfois me rattrape
            la sensation violente
            d’être une goutte d’eau
            saturée de saveurs
            dans une boite de thé.
            Thomas Vinau


    votre commentaire
  • Les oiseaux ...


    Les oiseaux bien sûr
    qui n’ont pas de coeur
    un jour se perchèrent très haut
    à cause des silences extraordinaires.

    A qui leur demanda :
    "Que faites-vous donc par là ?"
    ils répondirent :
    "nous cherchons notre âme
    puisque de coeur nous n’avons plus ;
    et bien que nous volions si haut,
    nous y perdons aussi notre chemin."
    Pierre Desruisseaux


    votre commentaire
  • Pierre Loti ...
    Qui ne le connaît pas, je parle de ma génération et celle de mes enfants ?
    Je ne suis pas sûre de l'avoir lu mais j'ai toujours entendu dire que c'était un très grand écrivain, de renommée mondiale.
    Un jour j'ai visité Rochefort, ville magnifique et j'ai visité la maison de Pierre Loti. Extérieurement ? une petite maison bourgeoise charentaise. Vous entrez ? vous quittez votre monde ordinaire pour un voyage autour du monde. Il n'est même plus question de bon ou de mauvais goût, mais vous y voyez un monde reconstitué à travers des objets, pour vous, inconnus.
    Mais cette maison s'abîme et elle a été mise à cette fameuse tombola pour sauver des bâtiments dont les propriétaires ne peuvent plus assurer l'entretien.
    Horreur ... à  notre époque si vertueuse, où on fait des guerres à des populations qui ne nous ont rien fait, où le pouvoir, l'argent et une mafia politique gouvernent notre monde. Les gens bien ont trouvé que Pierre Loti était raciste ? colonialiste ?
    Mais qui ne l'était pas à cette époque ? je ne parle pas de maintenant. Maintenant c'est le rap agressif et nous courbons l'échine.
    Donc pour la morale à l'américaine il faudrait brûler tous les livres de Loti et raser sa maison, comme l'ont fait les islamistes avec les Bouddhas de Bamyan.
    Mais c'est quoi cette France déculottée ?

    Pierre Loti ...

    Pierre Loti ...

     


    votre commentaire
  • De la chicorée pour la valeur alimentaire, du lotier contre les parasites, de la pimprenelle comme tonique digestif. Cela pourrait être les recommandations d’un herboriste mais ce sont en fait les plantes qu’ont à leur disposition les vaches de Christophe Lemesle.
    Cet éleveur d’Argentré du Plessis (35) a implanté au printemps dernier une « prairie pharmacie », une prairie à la flore composée de 17 espèces, certaines classiques comme le ray-grass ou la luzerne et d’autres à vertu médicinale.
    « Les animaux savent d’instinct consommer les plantes qui peuvent les soigner. Sauf qu’ils n’y ont plus accès, explique Pauline Woehrlé, spécialiste agriculture biologique et durable à Eilyps, le contrôle de performances d’Ille-et-Vilaine. Avec les "prairies pharmacie", en diversifiant les espèces, nous leur redonnons cette possibilité. »
    http://www.web-agri.fr/conduite-elevage/culture-fourrage/article/prairie-pharmacie-pour-la-sante-des-vaches-1178-132568.html

     

    Des prairies qui nourrissent et soignent ...


    votre commentaire
  • La source d'une rivière est un concept difficile à définir.

    La Tamise ...
    La Tamise qui traverse  Londres est le plus long fleuve en Angleterre et le deuxième plus long du Royaume-Uni, après la rivière Severn. La source de la Tamise est un ressort appelé Thames Head qui monte sur un site dans le Gloucestershire, près du village de Kemble et la ville de Cirencester. L'endroit est marqué par un arbre ancien  et d'une plaque de pierre. Si vous êtes chanceux, vous pouvez voir le printemps prochain sur les coteaux et une piscine se former au pied de la pierre. Mais ce n est pas toujours comme ça. Habituellement, aucun signe de l'eau se trouve à la source de la rivière Tamise.

    L'affirmation selon laquelle Thames Head est la source de la rivière Thames est contestée. Certaines autorités soutiennent que la véritable source de la Tamise est à Seven Springs, Gloucestershire. Officiellement, cependant, Seven Springs est la source de la rivière Churn, un affluent de la Tamise.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Tamise

     

    Le point de départ de nos grands fleuves ...

    Le point de départ de nos grands fleuves ...


    votre commentaire