• Les guerres pour l'opium ...
    Les guerres de l'opium étaient deux affaires distinctes entre les Chinois et les Britanniques, toutes deux issues de la prohibition de l'opium en Chine et de son effet sur la culture commerciale de l'Empire britannique. La première guerre a été menée entre 1839-1842, et la seconde 1856-1860. La production massive d'opium se produisait dans l'Inde britannique et représentait une énorme source de richesse, car la demande de la Chine était implacable. Lorsque le gouvernement de la Chine a compris les effets néfastes sur tant d'hommes qui s'y adonnaient, l'opium a été interdit. Bien que la drogue ait toujours été introduite en contrebande en Chine, les effets de la perte de sa principale source d'argent par la Grande-Bretagne étaient très préjudiciables et cela a conduit à la guerre. Les Britanniques finirent par vaincre la Chine qui a été forcée d'autoriser l'importation d'opium dans le pays. Même les efforts du gouverneur général Lin Zexu pour en détruire des millions de livres et arrêter quelque 1700 marchands furent vains; c'était une nation entière sous le charme du pavot à opium.

    Et l'opium dans tout ça ...


    votre commentaire
  • Mirko Saviane
    Je suis né en Italie en 1971 et je vis actuellement dans la province de Venise. J'ai toujours pensé que l'art était une partie importante de ma vie, mais je n'ai jamais suivi de cours. J'ai toujours été autodidacte. J'ai commencé comme peintre mais mes compétences étaient. Quand des années plus tard j'ai commencé à m'intéresser à la photographie, ces éléments (composition, lumière, couleur) étaient toujours là.
    http://thisisnthappiness.com/post/164221620379/high-contrast-mirko-saviane

     

    Ombres ...

     


    votre commentaire
  • Frank Morrisson est né à Boston en 1971 et a déménagé avec sa famille au New Jersey en 1980. Artiste autodidacte, il a commencé sa carrière en tant que graffeur pré-adolescent. En tant que membre d'une équipe de break-dance, en tournée en Europe, il a visité le musée du Louvre à Paris et a été inspiré de choisir la peinture comme carrière. Son travail est ancré dans les valeurs du vieux monde de la famille, de la communauté et de la religion bien que typiquement rendu avec joie et bonne humeur.

    Le monde de Frank ...

    Le monde de Frank ...

    Le monde de Frank ...

    Le monde de Frank ...

    Le monde de Frank ...

    Le monde de Frank ...


    votre commentaire
  • Aujourd’hui, qui participe de l’élite au sens sociologique ? Quels sont les privilèges, la caste dirigeante ? Quels sont les faiseurs de rois, c’est-à-dire de présidents ?

    Les maîtres du temps sont ces milliardaires qui financent les campagnes électorales pour contrôler les États et dicter ainsi leurs lois iniques, leurs intérêts à ceux qui deviennent leurs commis et qui, en le dissimulant, servent ceux qui furent leurs grands électeurs. Ces milliardaires possèdent les médias pour bénéficier du « temps de cerveau disponible », par les écrans de télévision, par les magazines qui peuplent les salles d’attente des dentistes, magazines qui lancent des candidats comme ils promeuvent des produits en racontant la saga familial de l’agent choisi par le « premier cercle » pour gouverner en les gratifiant pour leurs investissements en faveur de leurs candidatures.
    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35909

    Les hiérarchies financières et sociales ne correspondent plus à l’utilité commune et nombre d’oligarques sont de redoutables nuisibles, criminels contre nature et contre leurs semblables. Entre les peuples et les oligarques, les écarts se creusent de manière indécente et sans aucune justification d’équité. Car une société n’aspire pas à un égalitarisme niveleur mais à une équité bafouée lorsque des parasites comptent par milliards leurs fortunes. Demain, après la révolution nécessaire, l’élite ne détruira plus le vivant, ne saccagera plus la planète, ne réduira plus l’humain à une variable d’ajustement du profit. L’élite, peuplée des héritiers des Théodore Monod et des Albert Jacquard, ne sera plus encombrée de Trump et de ses homologues français qui sévissent aujourd’hui.

    Gérard Charollois

    Serons-nous vraiment libres un jour ?

     


    votre commentaire
  • Comme une colère en formation ...
    Un coup d'Ophélia ?
    Bonne journée !
    Laissez moi seul avec le jour. 
    Je demande la permission de naître.
    Pablo Neruda

    Le ciel me semble courroucé ...


    votre commentaire
  • Le calme avant la tempête ...
    Ophélia où es-tu ? Que fais-tu ?
    Bonne soirée !
    Il y a quelque chose de factice dans le voyage contemporain.
    On dirait l’imitation d’une activité réelle.
    Clément Bénech

    Temps bizarre ...

     


    votre commentaire
  • La Terre ...


    La terre
        comme un jardin
        pour tout le monde

        La terre
        comme une boule
        enfin ronde
        une véritable
        boule d’amour

        Est-ce que
        ça peut
        sphère ?
        Jean-Claude Touzeil


    votre commentaire
  • Ton nom ...


    Ton nom – un oiseau dans la main,
    Ton nom – sur la langue un glaçon.
    Un seul mouvement de lèvres.
    Quatre lettres….

    Ton nom – le baiser sur les yeux,
    Sur le tendre froid des paupières.

    Ton nom – le baiser sur la neige.
    Gorgée d’eau bleue qui sourd, glaciale,
    Avec ton nom – le sommeil est profond.
    Marina Tsvétaïeva


    votre commentaire
  • L'ami du Petit Prince ...


    Ma vie est monotone.
    Je chasse les poules,
    les hommes me chassent.

    Toutes les poules se ressemblent,
    et tous les hommes se ressemblent.

    Je m'ennuie donc un peu.
    Mais, si tu m'apprivoises,
    ma vie sera comme ensoleillée.
    Je connaîtrai un bruit de pas
    qui sera différent de tous les autres.
    Les autres pas me font rentrer sous terre.
    Le tien m'appellera hors du terrier,
    comme une musique.
    Saint Ex (extrait)


    votre commentaire
  • Kongō Gumi Co., Ltd.  était la plus ancienne entreprise du monde, opérant depuis plus de 1400 ans. Basée à Osaka, cette entreprise familiale de construction trouve ses origines en 578, lorsque le prince Shotoku appela des membres de la famille Kongō de Baekje en Corée vers le Japon afin de construire le temple bouddhiste Shitennō-ji, qui existe toujours. Au fil des siècles, Kongō Gumi a participé à la construction de nombreux bâtiments célèbres dont le château d'Osaka, le temple Hōryū-ji à Nara et le Shitennō-ji.
    Un parchemin du XVIIe siècle de plus de 3 mètres retrace les 40 générations depuis le départ. Comme il est le cas dans de nombreuses familles japonaises d'importance, les gendres rejoignirent le clan et prirent le nom de la famille Kongō. Ainsi, à travers le temps, la lignée a perduré à travers les fils comme les filles.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Kong%C5%8D_Gumi

     

    La plus vieille entreprise du monde ?


    votre commentaire