• Icone intemporelle, Marilyn Monroe est une nouvelle fois mise à l’honneur dans une exposition inédite à la Galerie de l’Instant. Une superbe curation qui comprend des photos encore méconnues de l’actrice. A découvrir jusqu’au 31 janvier 2018.
    http://www.fubiz.net/2017/12/10/glamorous-marilyn-monroe-exhibition-in-paris/

     

    Vous ne vous en plaindrez pas ?


    votre commentaire
  • Armando Sendin ( Rio de Janeiro 1928 ) est un peintre , céramiste , sculpteur , dessinateur , graveur et professeur brésilien.
    Ses peintures se distinguent par la précision photographique des figures, presque toujours associées à des figures humaines, dans un thème moins froid avec une touche très personnelle.
    http://artodyssey1.blogspot.fr/2013/08/armando-sendin.html

     

    Le monde d'Armando ...


    votre commentaire
  • Quelle sacrée trouvaille ...

    LES DÉMOCRATES DE L'APOCALYPSE 

     

    Démocrates ou démons crades de l’Apocalypse ?

     

    Le tyran mondialiste, américain s’entend, balaie les peuples et-soumet tous les états à sa folle et démente décision. Une dérive, une exaction, au lieu de pousser son ami surprotégé israélien, à respecter le voisin sémite comme lui, afin de faire avec lui la paix des braves. 

    ‘’ Fort de sa fortune et de celles de ceux qui le soutiennent, Satan ébouriffé en safran et en calotte noire, est passé ostentatoirement par là. Superbe ego dans son inique offense universelle, il met l’Orient déjà en cendres alors qu’il est de partout sanglant.’’ Je lâche votre querelleuse comparaison. Je veux positiver.
    Démocrates chez eux, mais en apparence seulement, fallacieuse en fait, car c’est l’argent qui renfloue les partis, qui les meuvent et qui remplit les urnes. Officiellement ! Où est alors la démocratie, tant vantées par les parangons, si c’est la pression de l’argent qui impose les siens ? Népotisme ?
    La loi des plus forts s’impose. C’est celle des tyrans, des assassins et des imperators sanglants. L’histoire des humains en est férocement pleine. Trump pousse non seulement aux guerres inégales, mais au martyre, à la résistance et au suicide humiliant des braves gens. Ce que nous condamnons.
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-democrates-de-l-apocalypse-199453

     

    Les démons crades de l'apocalypse ...


    votre commentaire
  • Cette agriculture qui devrait nous nourrir et qui nous tue nous et notre planète ...

    Pour en finir avec la concurrence libre et non faussée

    Par Gérard Charollois

     

    L’époque aime parler d’éthique, sans doute comme l’asphyxié parle de l’air. Dans cette société, l’humain disparaît au profit d’un monstre hideux, cruel, nauséabond : le « manager », être dépourvu d’empathie, uniquement obnubilé par des considérations comptables. La secte qui dirige le monde et le conduit au naufrage impose ses dogmes, ses lois, ses intérêts, son anesthésie de la pensée. Une infime minorité d’oligarques milliardaires capte les bénéfices d’un système qui dégrade progressivement ce que les sociologues appellent la classe médiane.

     

     La suppression de l’impôt sur la fortune mobilière, favorable à l’oligarchie, la majoration du taux de la contribution sociale généralisée pesant sur la classe médiane participent de cette politique d’injustice qui révèle sa nocivité sociale aux USA qui en sont les précurseurs. Parmi les dogmes de la secte figure la loi de la « concurrence libre et non faussée » à l’échelon planétaire. Quelles sont les conséquences du culte de la concurrence ? La question écologique et les enjeux sanitaires nous offrent un exemple topique du méfait de la norme imposée partout, cette injonction létale : « soyez compétitifs ». En Europe ces jours derniers, les pouvoirs publics ont débattu de la reconduction de l’autorisation temporaire du célèbre herbicide de Monsanto pour une durée de dix, cinq ou trois ans.
    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36420

     

    En finir avec tous ces mensonges ...


    votre commentaire
  • Encore une branche de graines du palmier dans le jardin ...
    Pour vivre heureux restons aux abris ...
    Belle journée !
    Plus je me remémore,
    plus le vécu d'autrefois s'enrichit et se diversifie,
    comme si la mémoire ne s'épuisait pas.
    Jorge Semprun

    Tempête et grisaille ...


    votre commentaire
  • Le repas indien très agréable ...
    Mauvaise saison doit passer !
    Bonne soirée !
    L'oubli est la plus compliquée des serrures mais il n'est qu'une serrure,
    il n'est pas une gomme ou une épée, il n'efface pas, ne tue pas, il enferme.
    Marie Cardinal

    Le temps fut très moche ...

     


    votre commentaire
  • Souvenirs ...


    Tu as été l'époque la plus belle de ma vie…

    C'est pourquoi,
    non seulement je ne pourrai jamais t'oublier,
    mais même
    je t'aurai constamment dans la mémoire la plus profonde,
    comme une raison de vie…
    Pier Paolo Pasolini


    votre commentaire
  • Au Pays du rêve ...

     

    Là-bas, c’est le pays de l’étrange et du rêve,
    C’est l’horizon perdu par delà les sommets,
    C’est le bleu paradis, c’est la lointaine grève
    Où votre espoir banal n’abordera jamais.
    Jean Richepin
       


    votre commentaire
  • Le pouvoir des mains ...


    La masseuse et le massé ...

    Elle l’émeut plus en lui caressant les joues,
    le cou,
    le front (tendresse du geste)
    qu’en lui touchant le ventre
    (banalité de l’acte).

    Mais qu’elle s’aventure à toucher ses mains,
    à poser ses mains sur les siennes,
    et le voilà bouleversé.
    C’est dans la main que gît le sexe.
    Inconnu


    votre commentaire
  • "Mon mari a eu une crise cardiaque soudaine il y a quelques mois. C'était juste à quelques pâtés de maisons d'ici. On m'a appelée pour identifier son corps, puis ils m'ont juste laissé sortir sur la 7ème Avenue. Je me sentais tellement perdue. Mes amis étaient merveilleux et m'ont souenue, mais finalement tout le monde retourne à sa vie. Je n'ai pas d'enfants. Et je ne suis pas un bourreau de travail. Donc, je suis partie avec cette solitude intense et vide. Je ne pouvais pas manger. Je ne pouvais pas dormir. Puis, un jour, j'ai commencé à faire des recherches sur les chiens qui sont bons pour le chagrin et la dépression. Et le mot "caniche" m'est apparu. Mais quand je suis allé à la foire au sauvetage des animaux, tous les caniches étaient partis. Il y avait cett vieille chienne que personne ne regardait. Elle n'avait que la peau et les os. Elle tremblait et avait peur et le mucus coulait de ses yeux. Elle semblait si fragile. Elle m'a fait penser à moi. Je l'ai nommée Grace parce que je pense que mon mari me l'a envoyée. C'est mon premier chien. Elle a été une pure joie. Nous passons tout notre temps ensemble. Elle a repris du poids. Elle vient avec moi à la thérapie. Nous nous améliorons ensemble."

     

    Jamais seuls avec un animal ...


    votre commentaire