• Il est toujours bon de s'élever au-dessus des choses et d'être positif tout le temps.
    Mais n'oubliez pas une chose, que vous êtes un être humain physique et vous en aurez besoin pour faire face à des situations sur le plan physique.
    Donc,  quand vous avez besoin d'exprimer vos émotions, que ce soit positif ou négatif, laissez-vous la liberté et le droit de les exprimer.
    Permettez-le vous. Laissez-les aller.
    C'est votre réalité.
    Faites-en ce que vous devez et ce que vous voulez.
    Personne ne vous punira pour laisser passer vos émotions.

    larme.PNG


    votre commentaire
  • maison-elfe.jpg

    Dans le tronc d'un platane
    Se cache une cabane.
    Un petit écureuil
    Est assis sur le seuil.
    Il mange des cerises,
    Tricote une chemise;
    Recrache les noyaux,
    Se tricote un maillot;
    Attaque les noisettes,
    Fait des gants, des chaussettes...
    Qu'importe s'il fait froid !
    Tant pis si vient l'hiver !
    Une maille à l'endroit,
    Une maille à l'envers :
    L'écureuil, fort adroit,
    Se fait des pull-overs.
    (Jean-Luc Moreau)

    elfe.jpg


    votre commentaire
  • cuil-1.jpg

    La recette de Camille Commandeur
    Coupe la joie, râpe-la, ensuite verse de la douceur dans un saladier et ajoute la joie. Mets une pincée d'affection, un zeste d'amitié et un nuage de tendresse. Mélange et rajoute 20 grammes de bisous et une goutte de fidélité. Epluche l'amour et malaxe-le, ajoute-le au reste et fais cuire 30 minutes.
    Ensuite, garnis de délicatesse, d'une larme de passion, d'un doigt de patience et d'un grain de sympathie. Recouvre de caresses, sers froid.
    Se mélange avec de la chaleur, un peu de vacances et un pas de bonté. Consommer avant 8 jours.

    cuil-2.jpg



    votre commentaire
  • glamour.jpg

    Que le vert aboutisse au blanc de cire blanche
    Comme au terme floral de ce funèbre plant
    C'est en réponse au cierge à l'encens au linceul
    A la pleureuse à l'orgue à l'éteignoir d'argent
    Jeté sur toute jeune volupté des hanches
    Jadis et sur l'émoi de toute croupe grasse,

    Demain diminueront des rites excessifs
    Mais le trouble parfum longtemps d'une jacinthe
    Ras de terre ouvrira le sexe des amantes.
    André Pieyre de Mandiargues


    votre commentaire
  • coiffure.jpg

    Descendre, à travers ma rêverie, en silence,
    Les lions, de ma robe écartent l’indolence
    Et regardent mes pieds qui calmeraient la mer.
    Calme, toi, les frissons de ta sénile chair,
    Viens et ma chevelure imitant les manières
    Trop farouches qui font votre peur des crinières,
    Aide-moi, puisqu’ainsi tu n’oses plus me voir,
    À me peigner nonchalamment dans un miroir.
    Stéphane Mallarmé (extrait)


    votre commentaire
  • coiffeuse.jpg

    Chez Max coiffeur pour homme,
    Où un jour j'entrais comme
    Par hasard me faire raser la couenne
    Et rafraîchir les douilles
    Je tombe sur cette chienne
    Shampooineuse
    Qui aussitôt m'aveugle par sa beauté païenne
    Et ses mains savonneuses
    Elle se penche et voilà ses doudounes
    Comme deux rahat-loukoums
    A la rose qui rebondissent sur ma nuque boum boum
    Je pense à la fille du Calife
    De la mille et deuxième nuit
    Je sens la pointe d'un canif
    Me percer le coeur je lui dis
    "Petite je te sors ce soir ok"
    Elle a d'abord un petit rire comme un hoquet
    Puis sous le sirocco du séchoir
    Dans mes cheveux,
    La petite garce laisse choir
    "Je veux".
    Gainsbourg


    votre commentaire
  • Thomas Schaller est un aquarelliste de renom qui est actuellement basé à Venice, en Californie à la suite de 20 ans de carrière réussie  à New York en tant qu'architecte de conception architecturale et aussi artiste. Il a longtemps été considéré comme l'un des plus grands illustrateurs d'architecture dans le monde. Sur le terrain, il a remporté de nombreux prix pour son oeuvre - notamment à titre de récipiendaire à deux reprises de la «Hugh Ferriss Memorial Prize". Jetez un oeil à ces belles peintures, y compris des vues fantastiques de la Californie du Sud, à Londres, en Italie, en Grèce, ainsi que des peintures étonnantes de fantaisie architecturale.

    pont.jpg


    votre commentaire
  • Jessica Rice naît à Anvers (Belgique), en 1941. Elle grandit en Afrique Centrale (Congo Belge) où jeune fille elle commence à peindre. C’est là qu’elle fait sa 1ère exposition. En 1959 elle arrive à San Francisco où elle obtient son diplôme de l'Académie d'Art de San Francisco. Installée à Los Angeles au début des années 1970, elle se consacre entièrement à la peinture. Elle réside et travaille une partie de l'année dans son atelier au Mexique.
    Le Petit Café (2007), Jessica RiceLa Mer (2009), Jessica RiceLune de Miel (2009), Jessica RiceLes Immigrants (1992), Jessica RiceFiancailles (1990), Jessica Rice

    votre commentaire
  • La designer Susanne Westphal, basée en Allemagne, a créé deux chaises qui sont, comme elle dit, «inspirées par la découverte de la lenteur". Dans un monde de technologie dans laquelle les objets sont fabriqués en série et une production plus rapide etdes chaînes de montage sont créées chaque jour, Westpha veut que nous ralentissions et nous rappele que nous pouvons faire nous-mêmes une chaise confortable. La bonne chose, c'est que le travail est toujours en cours : vous pouvez réorganiser les fils et les rendre aussi colorés et accueillants que que vous le souhaitez. Les chaises sont intentionnellement laissée inachevées, de sorte que les clients peuvent tous contribuer à leur propre chaise et dans le même tempsprendre une pause du monde et de tout ce tapage. Donc, ces chaises sont aussi des meubles, mais sans cesse en travaux  pour chaque fois que vous ressentez le besoin d'arrêter de courir. Chaque fois que vous vous asseyez et construisez la chaise, vous obtenez une chance de vous détendre et de ralentir le temps.
    Quand j'ai traversé une période difficile dans ma vie, le point compté m'a beaucoup aidé, ça me lavait le cerveau .. je comptais ... donc cette chaise eut été parfaite !!!

    chaise.jpg


    votre commentaire
  • Chez la guêpe du figuier, les mâles, dont les oeufs éclosent en premier attendent les femelles. Dès qu'elles sortent de l'oeuf, ils leur foncent dessus pour les féconder !

    guepe-010.jpg


    votre commentaire